dimanche 26 mai 2013

Fête nationale de la Géorgie - le 26 mai

GÉORGIE
 Sakartvelo - საქართველო 

La dénomination occidentale de la Géorgie, pays du Sud Caucase, vient du latin Georgia, du nom de Georges de Lydda (qui est d'ailleurs le saint protecteur du pays), saint légendaire originaire du Moyen-orient devenu le saint patron de la chevalerie de toute la chrétienté. Mais il existe d'autres théories : ce serait une étymologie d'origine persane, arabe ou grecque, car "γεωργία - georgia " signifie "qui cultive la terre " en grec ancien. Les Géorgiens nomment leur terre "Sakartvelo", et se nomment eux-mêmes "Kartvelebi" (ქართველები). Ces termes viennent de l'ancêtre mythique des Géorgiens, Karthlos, qui est considéré comme le père de la Géorgie, à l'origine du royaume de Kartlie-Ibérie (voir historique, plus bas).
  •    Les armoiries actuelles de la Géorgie ont été créées en 2004 après étude de plusieurs projets, et elles ont été précédées par une très longue série d'autres représentations d'emblèmes, les plus anciens datant de l'Antiquité. La présence de saint Georges, patron de la Géorgie, dont il est sensé être originaire, est attestée dans les armoiries du pays depuis 1709. Quand la Russie annexa la Géorgie à son empire en 1801, elle conserva, dans les Grandes Armoiries de l'Empire russe , un écusson représentant la Géorgie par un saint Georges terrassant le dragon. Ce n'est que pendant la période communiste, de 1922 à 1990, que saint Georges disparut (voir historique, ci-dessous, plus bas).    Blason :  "de gueules à un saint Georges à cheval, terrassant de sa lance, un dragon, le tout d'argent, le saint nimbé d'or.  L'écu est timbré d'une couronne royale d'or et a pour support deux lions aussi d'or posés sur un rinceau du même, aux extrémités duquel s'accroche un listel d'argent, doublé de gueules, chargé de la devise nationale " ძალა ერთობაშია " en lettres de sable et deux croisettes pattées de gueules aux extrémités. Le saint Georges du blason est Georges de Lydda, le saint patron de la Géorgie. La couronne royale d'or est dite "Couronne d'Ibérie ".    La devise "Dzala Ertobachia", écrite en alphabet Mkhedruli, signifie « La Force est dans l'Unité ».


  • Le drapeau de la Géorgie date également de 2004. Il est composé d'une grande croix de saint Georges sur fond blanc et de quatre autres petites croix rouges dans les quartiers formés par la grande. D'abord utilisé comme symbole du royaume d'Ibérie par le roi Vakhtang Ier Gorgassali au Ve siècle, il a été remis en service 14 janvier 2004 par le nouveau gouvernement géorgien issue de la Révolution des Roses. Ce drapeau, communément appelé « drapeau aux cinq croix », a été précédé par de nombreux autres drapeaux, certains datant du Moyen Âge (voir historique). A droite , ci-dessous, le drapeau de la Présidence de la Géorgie.



cocarde aviation militaire

monnaie 2006

ovale automobiles


Chef de l'étatprésident Guiorgui Margvelachvili
Capitale administrativeTbilissi
SuperficieTotale69 700 km²

Terre69 700 km²

Eau         0 km²
Pays frontaliers

.
Russie, Azerbaidjan, Arménie, Turquie.
Frontières1 460 km
Littoral   310 km
Extrêmes
  Point le plus haut :

Mont Chkhara : 5 201 m.
  Point le plus bas :côtes Mer Noire : 0 m.
Population3 729 500  habitants
GentiléGéorgien, géorgienne
Langues usuellesgérgien (officielle), russe, azéri, arménien.
MonnaieLari (GEL)
Indicatif téléphonique995
Extension internet.ge
Fêtes nationales

.

.
- 26/05 - Anniversaire de la proclamation de l'Indépendance en 1918
- 23/11 - Fête de Saint Georges, saint patron de la Géorgie.
Devise nationale

.
Dzala ertobashia
 ძალა ერთობაშია
(La force est dans l'unité)
Indice de démocratie 81è sur 167 (2014)    ↓-3
Régime










République de régime présidentiel qui représente le pouvoir exécutif.
La sécurité et l'intégrité du pays sont menacées par de nombreuses régions séparatistes, parmi elles : l'Abkhasie qui a proclamé son indépendance depuis 1992 , idem pour l'Ossétie du Sud , avec la bénédiction de la Russie, avec laquelle la Géorgie est entrée en conflit armé en 2008.
.



quelques autres emblèmes historiques


sceau de Georges III -
règne 1156-1184 avec
 saint Georges en pied

armoiries des rois "Bagratides", de la dynastie de Bagration
ou Bagratouni qui ont régné sur la Géorgie et l'Arménie
 depuis le haut Moyen-Âge jusqu'à l'intégration
dans l'Empire de Russie au XVIIIe siècle.
étendard du roi Vakhtang VI - règne de 1716 à 1723 ,
 royaume de Karthli , après partition de la Géorgie


drapeau de la Géorgie - avec l'image de saint Georges
Atlas du prince Vakhushti -1735

drapeau du royaume de Kartl-Kakhétie (1762 – 1801)

carte à jouer - jeu russe fin XVIIIe siècle
 province de Gruzie, nom russe de la Géorgie
emblème avec armes des Bagration - Gruzinky
du roi Georges XII (règne 1798-1800)
pendant le protectorat de l'empire russe
(à noter : il y a eu deux princes de Bagration commandant
 les armées russes face à la Grande Armée de Napoléon )

extrait d'un armorial  russe (1801) : blasons de gauche à droite : Gruzie - Ibérie - Kartalinie , provinces composant la Géorgie actuelle.
armoiries des provinces caucasiennes
de l'Empire Russe, en1856 :
1 - Ibérie / 2 - Kartalinie /
3 - Kabardie / 4 - Arménie
en pointe :  Tcherkassie
sur le tout : Gruzie (Géorgie)
drapeau de la Fédération de Transcaucasie (1918)
tentative d'indépendance des anciens états caucasiens
( Géorgie, Arménie, Azerbaidjan) après la Révolution russe de 1917.
emblème de la République démocratique fédérative de Transcaucasie (1918)
document officiel décrivant les armoiries de la République Démocratique de Géorgie (1918) , avec l'image de saint Georges
 à droite, en bas du texte en alphabet géorgien : les signatures du président du Parlement :  Nikoloz Chkheidze et du chef du
 Gouvernement :  Noe Jordania -  Archives Nationales de la Géorgie
drapeau de la République Démocratique  de Géorgie (1918-1922)
drapeau et emblème de la République socialiste fédérative soviétique de Transcaucasie (1922-1936)
réunissant à nouveau les républiques autonomes socialistes de Géorgie , Arménie et Azerbaidjan, dissoute en 1936.

drapeaux de la République autonome de Géorgie au sein de la République socialiste fédérative soviétique de Transcaucasie - à gauche de 1922 à 1937 , puis rattachée directement è l'URSS : à droite de 1937 à 1951














emblème de la République Socialiste Soviétique de Géorgie (1922-1990)
Drapeau de la République socialiste soviétique de Géorgie (1951-1990)
premier drapeau de la Géorgie indépendante (1990-2004)
 après la chute de l'Union Soviétique, reprenant celui de 1918.  

emblèmes de la République de Géorgie, en 1990 à gauche , de 1991 à 2004 à droite
premier projet de nouvelles armoiries en 2003 , non adoptées
reprise partielle des armoiries des Bagration, avec la tunique du Christ au centre


autre projet de nouvelles armoiries en 2004 , non adoptées



25 mai  ← pays précédent • pays suivant  →  ◙  27 mai

Herald Productions

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire