lundi 26 novembre 2012

Philatélie et héraldique : rétrospective France - 2e partie

Blasons des provinces de France, timbres de la période : 1943-1949.

 Suite de l'inventaire des timbres émis en France en rapport avec l'héraldique et plus particulièrement ceux dont le blason est le sujet principal, voir le volet précédent → . Nous voici maintenant passé à la couleur, la technique de polychromie est encore très peu utilisée à cette époque pour les timbres-postes, car onéreuse et compliquée à mettre en pratique. Le modèle initial, appelé poinçon, en acier en général, est gravé en creux par le maître graveur et reproduit par pression, autant de fois que l'on veut de timbres sur une feuille. Soit sur un cylindre pour les rotatives ou sur une plaque matrice pour les autres machines. C'est la technique dite de la "taille-douce".  Puis l'impression est réalisée, avec un passage par couleur en changeant l'encre sur les machines. Il s'agit donc de faire preuve d'astuce pour faire le moins de passages possibles afin de respecter les couleurs du blason, tout en en jouant avec le reste de la composition du timbre. Du grand art industriel ! Ainsi dans la série suivante, il n'a fallu que deux passages pour le timbre de Bretagne (ocre et noir, mais on aurait pu se passer de l'ocre), la Corse (bleu et noir, idem pour le bleu, inutile) ou la Savoie (rouge et marron) , et trois pour tous les autres !   Le plus malin étant celui de l'Auvergne où l'on a économisé le noir pour le cadre et les textes en réutilisant le vert (sinople) du blason ! sinon il aurait fallu un quatrième passage. La difficulté du procédé est de faire concorder les différentes couleurs à l'emplacement exact sur la feuille, c'est de l'ordre du dixième de millimètre ! Sinon ça se voit et c'est moche , voyez le blason de la Bourgogne : le décalage du bleu et du jaune est trop important. Car,  malgré les repères de calage, les machines se dérèglent doucement passage après passage,  et aussi les matrices s'usent et doivent être remplacées : regardez le blason du Lyonnais avec ses manques d'encre. La matrice ou le cylindre avait dépassé sa durée de vie optimale.
  J'espère que ces explications vous révèleront ainsi le tour de force technologique ainsi réalisé par l'Imprimerie Nationale des Timbres-Postes de Paris et, qui est plus est, au début : sous l'occupation allemande et les privations de liberté qu'elle impliquait ! Ce sont, je crois, les tous premiers timbres en polychromie a avoir été réalisés en France et on peut être fiers que le sujet choisi ait été l'Héraldique...
 
 On notera également le tout début de la participation du grand héraldiste Robert Louis pour les dessins, à partir de celui de l'île-de-France en 1943. Par la suite il réalisera la totalité des timbres de la série des blasons, et ne sera succédé par sa fille Mireille, que pour les tous derniers.




N° 572   - 1943
(numérotation catalogue Yvert & Tellier)

Blason de la province du Lyonnais
dessiné par Charles-Paul Dufresne et
gravé par Achille Ouvré
 N° 573   - 1943

Blason de la province de Bretagne
dessiné et gravé par Jules Piel
 N° 574   - 1943

Blason de la province de Provence
dessiné et gravé par Henri Cortot

 N° 575   - 1943

Blason de la province de l'Île-de-France
dessiné par Robert Louis et gravé par Henri Cortot
N° 602   - 1944

Blason de la province de Flandre
dessiné par Robert Louis et gravé par Henri Cortot
N° 602   - 1944

Blason de la province du Languedoc
dessiné par Robert Louis et gravé par Henri Cortot
N° 603   - 1944

Blason de la province de l'Orléanais
dessiné par Robert Louis et gravé par Henri Cortot

N° 604   - 1944

Blason de la province de la Normandie
dessiné par Robert Louis et gravé par Henri Cortot

N° 755   - 1946

Blason de la province de Corse
dessiné par Robert Louis et gravé par Henri Cortot

N° 756   - 1946

Blason de la province de l'Alsace ( la Haute Alsace )
dessiné par Robert Louis et gravé par Georges Hourriez

N° 757   - 1946

Blason de la province de Lorraine
dessiné par Robert Louis et gravé par Georges Hourriez

N° 758   - 1946

Blason de la province du Comté de Nice
dessiné par Robert Louis et gravé par Henri Cortot


N° 834   - 1949

Blason de la province de Bourgogne
dessiné par Robert Louis et gravé par Jules Piel


N° 835   - 1949

Blason de la province de Guyenne
dessiné par Robert Louis et gravé par Henri Cortot

N° 836  - 1949

Blason de la province de Savoie
dessiné par Robert Louis et gravé par Georges Hourriez
N° 837  - 1949

Blason de la province de l'Auvergne
dessiné par Robert Louis et gravé par Henri Cortot

N° 838   - 1949

Blason de la province de l'Anjou
dessiné par Robert Louis et gravé par Henri Cortot





Timbre préoblitéré N° 105  - 1949

Blason de la province de l'Anjou précédent

avec marque oblitérante rajoutée sur le timbre.
Elle porte l’inscription en demi-rond :
AFFRANCHts - POSTES









À bientôt pour la suite de cette belle et grande série ... 





                 Herald Dick 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire