samedi 4 août 2012

Les anneaux et la forme olympique

Voici une petite réflexion à propos du symbole universellement connu que sont les anneaux olympiques.
les anneaux de feu, lors de la cérémonie d'ouverture du 27 juillet 2012
"Le drapeau olympique, on le sait, est tout blanc avec, au centre, cinq anneaux enlacés : bleu, jaune, noir, vert, rouge ; l’anneau bleu en haut et à gauche à côté de la hampe. Ainsi dessiné, il est symbolique ; il représente les cinq parties du monde unies par l’Olympisme et ses six couleurs d’autre part reproduisent celles de tous les drapeaux nationaux qui flottent à travers l’univers de nos jours". C'est ainsi que le baron Pierre de Coubertin l'a imaginé et présenté avant sa première apparition réelle aux Jeux de 1920 à Anvers, en Belgique.
Cet emblème est typiquement une figure héraldique, à la symbolique forte,  puisque le fait que les anneaux soient entrelacés, leurs couleurs propres et le fond blanc, évoquent un monde de diversité mais où règnent la paix, la pureté, l'union, la fraternité entre les peuples du monde. Des notions humanistes bien théoriques et utopiques si l'on s'en réfère à l'actualité géopolitique et à l'Histoire depuis un siècle. Et la dérive commerciale ou politique de l'évènement sportif lui-même contribue, également à certaines questions, mais ainsi va le monde...

On remarquera que les anneaux olympiques ne sont reliés que deux par deux. Donc le bleu n'est pas relié au noir, ni au vert, ni au rouge, etc... Chaque anneau représentant une partie du monde, sans pour autant identifier laquelle, la symbolique n'est donc pas totalement étanche aux critiques, et peut être interprétée comme sectaire, ce qui n'a pas manqué d'être fait par quelques esprits retors ou dérangés. Il aurait été plus judicieux d'entrelacer d'une manière ou une autre tous les cercles, pour anéantir tout commencement de polémique.
À gauche : une proposition où tous les anneaux sont entrelacés ensemble. Le résultat est certes peu esthétique, car on obtient une quantité énorme de nœuds disgracieux. Ce qu'ont compris les designers de logos qui utilisent ce symbole, en ne reliant pas tous les anneaux ensemble, ou en en limitant le nombre.












Je me suis amusé à chercher les analogies en héraldique proprement dite, où on ne parle pas d'anneaux , ce mot n'étant pas le terme approprié, lorsqu'il s'agit de meubles artificiels; on lui préfére "annelets" ,  "annulets" en anglais. Un cercle seul étant désigné par le terme désuet de cyclamor ! Lorsqu'on parle exceptionnellement d'anneau en héraldique c'est pour désigner soit une bague (le bijou) y compris le sceau qu'elle porte, soit l'attache pour retenir la chaîne des animaux, ou celle d'une ancre marine, etc... bref, un objet venant du monde réel.

 Pour commencer voici quelques faux amis à la forme olympique, mais seulement en apparence  :

commune de Saint-Pair-sur-Mer
(France - Manche)
village de Wiesbaum
(Allemagne)
















Vous aurez remarqué bien sûr que les annelets ne sont pas entrelacés, et que l' œil peut tromper notre cerveau ! Pour le premier , ce sont d'ailleurs des auréoles de saints , rien à voir avec l'esprit sportif !
Maintenant voici de vrais sportifs, le symbole étant réellement associé à des équipements pour le sport dans la commune représentée ...
commune de Choisy-le-Roi
(France - Val-de-Marne)

commune de
Saint-Médard-en-Jalles
(France - Gironde)

















village de Font-Romeu
(France - Pyrénées-Orientales)

village de Wustermark
(Allemagne)
















Après ces exemples, le symbole n'est plus en rapport directement avec l'olympisme, mais les cercles entrelacés traduisent toujours une idée de réunion, de fédération, de communion , comme avec les anneaux du mariage, les maillons d'un chaîne,  etc....

Voici maintenant un cas unique à quatre annelets, mais avec là aussi,  un des annelets qui est  relié aux deux voisins mais pas au quatrième :
village de Dahleim
(Allemagne)
Même chose avec trois annelets, on peut ou ne pas les lier tous ensemble, tout en donnant l'illusion  !

commune de Guillerval
(France - Essonne)
commune de
 Bogny-sur-Meuse
(France - Ardennes)












Famille de Villezan - Armorial Général de France  - Généralité de Paris - Registre n° 25 - page 232
commune de
 Brienz-Brinzauls
(Suisse - Grisons)

commune de Zimming
(France - Moselle)

commune de Polliat
(France - Ain)














commune de
Saint-Herblain
(France - Loire-Altantique)

village de
Neuhof (bei Fulda)
(Allemagne)

commune d' Antilly
(France - Moselle)














Université de Moncton
(Canada - New-Brunswick)
commune de Boucheporn
(France - Moselle)

village de Blatnice
(République Tchèque)

commune de Montchanin
(France - Saône-et-Loire)















Pour finir, avec deux annelets, une seule possibilité pour les liaisons, mais l'un pourrait être brochant sur le l'autre, et non entrelacé,  comme ceux de Polliat , plus haut !! :

village de Zwiefhalten
(Allemagne)

commune d' Angecourt
(France - Ardennes)

village de Boos
(Allemagne)

village de Hettingen
(Allemagne)

village de Idenheim
(Allemagne)

commune de Randonnai
(France - Orne)
pour en savoir plus

































Allez , maintenant , place aux Jeux !!

Crédits  images:
www.labanquedublason2.com (dessins de Jean-Paul Fernon)
armorialdefrance.fr/
www.gg.ca
wikipedia , geneawiki
http://conseil-francais-d-heraldique.com/
les autres :  sites divers , municipalités, communautés, Gallica, livres, etc...




              Herald Dick











Logo marques de voitures Audi  
Krupp

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire