dimanche 1 avril 2018

Spécial Pâques : cherchons les 🥚œufs avec Monsieur de Linné

  En ce jour de Pâques et selon la tradition, les🥚🥚eufs sont cachés dans le jardin quelques jours avant, pour que les enfants partent à leur recherche le dimanche de Pâques. Un rite qui se rapporte à la période du carême, instituée par l'Église catholique dès le IVe siècle, quand il était interdit de consommer viande et œufs pendant les 40 jours précédant le jour de Pâques, en respect par rapport au martyre du Christ avant sa résurrection.
  Mais ici notre défi est de chercher et trouver d'autres types d’œufs, cette fois non pas dans les jardins, mais dans les blasons héraldiques. Certes, ils sont beaucoup plus rares, mais consommables tous les jours de l'année, en tant que figures héraldiques. Et si j'ai mis en avant le nom du grand scientifique suédois Linné, c'est justement parce qu'il choisi l’œuf pour en faire un des symboles de son blason personnel !

armoiries de Carl von Linné :
"tiercé en pairle, de gueules, de sinople et de sable,
au pairle d'or brochant sur la partition, accompagné
de trois couronnes d'or posées en pairle inversé,
 à l'écusson ovale d'azur sur le tout chargé d'un
œuf (versé) au naturel"
écu en forme de cuirasse, timbré d'un heaume
portrait de Carl von Linné, lithographie de Pierre-
 Roch Vigneron (1829) - Collection Bibliothèque
 de l'Académie nationale de médecine - Paris.
timbre commémoratif émis par la Suède en 1939
pour illustrer l'Académie royale des Sciences





Carl von Linné


• né à Råshult, en Suède, un petit village dans la province de Småland,  le 23 mai 1707.
• mort à Uppsala, également en Suède, le 10 janvier 1778.

il est né Carl Nilsson (Carl, fils de Nils en suédois), puis il a choisi le nom de famille Linnaeus, en rapport au tilleul, arbre présent sur la propriété familiale. Enfin, anobli en 1757 par le roi de Suède, auprès duquel il fut médecin, il prit le nom de Carl von Linné avec une graphie à la française, très en vogue à l'époque (ce qui donne Charles de Linné pour les français et Carolus Linnæus en latin).

plaque armoriée au nom du scientifique placée dans
la Salle des Chevaliers ( Riddarhussalen ) du palais
Riddarhuset à Stockholm ( Suède) après
son anoblissement.
Carl von Linné est un grand naturaliste et médecin suédois, fondateur de la nomenclature binominale des plantes et des animaux, permettant la classification des espèces qui fait encore autorité.
La classification linnéenne des espèces devient, dès le début du XIXe siècle, le système le plus répandu. La taxinomie actuelle utilise encore largement la nomenclature binominale inaugurée par Linné ; en revanche, les critères de classification sont différents et se fondent aujourd’hui sur les relations évolutives entre les espèces déterminées par la génétique, la biochimie et la morphologie.

⛨ Explication du blason : l’écu (bouclier) est divisé en trois parties: rouge, vert et noir, chargées chacune d'une couronne d'or, pour les trois règnes de la nature (respectivement l'animal, le végétal et le minéral), dans la classification de Linné; au centre est un œuf  qui symbolise la Nature, qui  "se continue et se perpétue à travers l’œuf ".
  Les trois couronnes sont également celles qui figurent sur les armes traditionnelles du royaume de Suède, en hommage à son pays d'origine.
 Tenant lieu de cimier, posée sur un heaume de chevalier : une plante de linnée boréale (Linnaea borealis), la plante préférée du naturaliste, qu'il a étudiée en Laponie et qui porte son nom.
Devise:" FAMAM EXTENDERE FACTIS " qui se traduit du latin par "Étendre sa réputation par des actes".

  C’est à la fin du XVIIIe siècle que la collection botanique et la bibliothèque de Linné sont acquises par le médecin anglais James Edward Smith, après la mort du fils de Linné (1783). En 1788, Smith fonde à Londres la Linnaean Society, qui devient le siège de la collection originale de Linné et diffuse ses idées. Elle existe toujours de nos jours.
armoiries de la Linnaean Society of London , dont le blason reprend en partie celui du grand homme sans les couronnes, mais toujours avec l’œuf renversé au centre et la plante de linnée boréale en cimier.


  ⭖ Les œufs en héraldique

• Nous laissons Monsieur de Linné et son blason dans son siècle des Lumières et nous allons maintenant chercher au XXIe siècle quelques rares œufs cachés dans les recoins de l'héraldique civique à travers les villes et par le monde, " Urbi et orbi ".

• Nous débutons avec les armoiries dont l'🥚euf est le sujet principal, constituant souvent des armes parlantes :
Par exemple, "œuf" se traduit en allemand ou en néerlandais : " Ei ", au pluriel : " Eier " ou " Eieren ".
Précision : la figure est dite "versée" quand l’œuf est montré avec le petit bout en bas.

armoiries du village d' Eibergen
(Pays-Bas, province de Gueldre)
"d'azur à trois oeufs (versés) d'or"
reprises en 1816 sur les armes personnelles
d'un ancien seigneur du lieu du nom de Van Borculo






armoiries de la commune de  
Matrei am Brenner 
(Autriche, land du Tyrol)
"de gueules à trois œufs versés d'argent"
ici les historiens qui font remonter 
ces armes au XVIe siècle font 
remarquer des doubles armes parlantes
avec  "Ei" et "Drei" qui veut dire trois 


armoiries du district rural de
Holoholenskoe /
Холохоленское сельское поселение
(Russie, oblast de Tver) adoption: 2006 
"de sinople à trois œufs d'argent mal ordonnés, soutenus par trois billettes couchées d'or, également
 mal ordonnées"
Ce village est connu pour ses élevages de volaille et
son  industrie de la céramique (pour les billettes) 
la diversité des œufs, formes et couleurs, dans le règne animal : oiseaux, reptiles, poissons, insectes... 
planche illustrée par Adolphe Millot - Nouveau Larousse Illustré, publié à Paris par la Librairie
Larousse (1897-1904), volume 6 p. 473.

 • Poursuivons notre exploration avec cette fois des blasons plus complexes, mêlant diverses figures et parmi elles un ou plusieurs 🥚🥚eufs :

armoiries de la commune d' Avrainville 
(France, département des Vosges)  créées en 2015
(proposition de blason pour la commune)
une barrique accostée de deux oeufs, une lettre R
 majuscule et l'oiseau est une huppe fasciée .
 La barrique et les oeufs évoquent le collage du vin
 au blanc d’œuf pour le purifier et le rendre limpide



armoiries de la localité de Sillenstede 
(Allemagne, land de Basse-Saxe)
trois oeufs de vanneaux (voir → ICI) , 
deux anguilles et un chaudron !  





armoiries de la commune d' Izvoarele Sucevei 
(Roumanie, județ de Suceava)
la figure centrale est un œuf décoré, d'émail pourpre

armoiries du district rural d' Irtyshkoe /
Иртышское сельское поселение
(Russie, oblast d'Omsk) adoption: 2016
 des feuilles d'ortie et un œuf  


armoiries de la freguesia de Campo de Besteiros 
(Portugal, district de Viseu, région du Centre) 

armoiries de l'ancienne freguesia de Nagozela
(Portugal, district de Viseu, région du Centre)
.
armoiries de l'ancienne freguesia de Ovar 
(Portugal, district de Aveiro, région du Centre)
ici nous avons des armes parlantes, 
en portugais : "ovo" = œuf 

armoiries de la municipalité de Santa Maria de Jetibá
(Brésil, état d' Espírito Santo)
dans une champagne d'argent, un panier d'or contenant une douzaine d’œufs d'argent 

armoiries de la municipalité de Barão
(Brésil, état de Rio Grande do Sul)
c'est dans le chef de gueules, à dextre, qu'il faut chercher trois œufs d'argent couchés,
parmi tous les produits agricoles ou industriels mis en avant par cette municipalité. 



 Je v🥚us s🥚uhaite à t🥚us de 
j🥚yeuses fêtes de Pâques...



Crédits :
choix des images:
- passer votre souris sur les images pour lire les url des sites sur lesquels elles ont été empruntées



                  Easter Dick




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire