mercredi 28 mars 2018

Les armes parlantes dans les blasons de nos communes #01 : la fontaine

blason de la commune de
 Montreuil-sur-Ille (Ille-et-Vilaine)
 on admire (ou pas) la subtilité du 
calembour : le bras qui montre+l'oeil !
sans oublier la fasce ondée qui 
représente la rivière: sur l'Ille.
  e ne vais pas vous faire l'injure de vous expliquer ce que sont des "armes parlantes" en héraldique, vu que ce terme est lui-même très parlant. C'est un des mécanismes les plus anciens et très utilisé dans la composition d'un blason, basé sur l'étymologie et la langue d'origine du possesseur, en rapport avec son nom. Il fonctionne aussi bien pour les armoiries des personnes que celles des villes, villages ou territoires, sans oublier les communautés ou les sociétés, où il a été transposé jusque dans les logos.
  Il y a pour moi, trois sortes d'armes parlantes : les directes, les allusives et les abstraites.
  ➀ Les premières sont celles les plus courantes, dont les pièces ou les meubles s'identifient clairement au patronyme ou au toponyme du possesseur. Nous allons en découvrir beaucoup dans cette nouvelle série de sujets.
 ➁ Les deuxièmes sont celles qui se fondent sur un jeu de mots, un calembour, une allusion, un rébus, pas toujours subtils. Je ne résiste pas à vous montrer un exemple des plus caricaturaux (à éviter) que j'aie trouvé dans notre armorial des communes (à droite).
  ➂ Enfin il reste celles qui, beaucoup plus subtilement, ne montrent en apparence aucun lien direct au nom de la famille ou au nom du lieu, mais qui se fondent sur une anecdote, un évènement, ou qui s'appuient sur une maxime, un proverbe, une devise, etc...associé à cette famille ou ce lieu.

Et voilà donc le premier élément constitutif de nombreuses armes parlantes provenant de tous les recoins du pays que j'ai sélectionné: la fontaine. En premier lieu c'est la fontaine, en tant que construction qui permet de distribuer le l'eau courante provenant d'une source, par une ou plusieurs bouches coulant dans des vasques ou des bassins, parfois en jaillissant, constituant ainsi un élément décoratif .
  Nous allons ainsi découvrir un bon nombre de toponymes dérivés du mot fontaine ou composé avec lui et un autre nom : de lieu, de personne, etc..

blason de la commune de
 Fontenay-le-Comte
 (Vendée)
blason de la commune de
 Fontienne
(Alpes-de-Haute-Provence)
blason de la commune de
 Fontaine 
 (Territoire de Belfort)

blason de la commune de
 La Fontenelle
 (Loir-et-Cher)
blason de la commune de
 Fontan
 (Alpes-Maritimes)
blason de la commune de
 Fontenailles
 (Seine-et-Marne)



la fontaine Bartholdi gelée, en 2012 - place des Terreaux à Lyon (France)

blason de la commune de
Petitefontaine 
 (Territoire de Belfort)
blason de la commune de  
Trois-Fontaines-l'Abbaye
 (Marne)
blason de la commune de
Vernierfontaine
(Doubs)
blason de la commune de
Bellefontaine
(Jura)
blason de la commune de
Fontenay-aux-Roses
(Hauts-de-Seine)
blason de la commune de
Bierry-les-Belles-Fontaines
(Yonne)
blason de la commune de
Clairefontaine-en-Yvelines
(Yvelines)
blason de l'ancienne commune de
Fontanes (Naussac-Fontanes)
(Lozère)
blason de la commune de
Fontaine-lès-Luxeuil
(Haute-Saône)
blason de la commune de
Fontanès
(Hérault)
blason de la commune de
Saint-Fons
(Rhône)
blason de la commune de
Fontenay
(Seine-Maritime)
blason de la commune de
Clos-Fontaine
 (Seine-et-Marne)

Les toponymes composés à partir du mot "Font", "Fonts", "Fonds", que l'on rencontre encore dans la langue française avec le terme de "fonts baptismaux" provient du latin :  fons, fontis  qui signifie "la source" et par extension : "la fontaine".

blason de la commune de
Fontaine-Couverte
(Mayenne)
blason de la commune de
Trois-Fonds
(Creuse)
blason de la commune de
Fontaine-sur-Saône
(Rhône)
blason de la commune de
Septfonds
(Tarn-et-Garonne)
blason de la commune de
Font-Romeu-Odeillo-Via
(Pyrénées-Orientales)
blason de la commune de
Tortefontaine
(Pas-de-Calais)
blason de la commune de
Briffons (Puy-de-Dôme)

On trouvera plus rarement une version "nature" de la fontaine en tant que source, très exceptionnel :
blason de la commune de
Fontaine-le-Pin
(Calvados)

En Alsace ou en Lorraine mosellane, les toponymes sont en majorité d’origine germaniques ou plus exactement franciques. La source, la fontaine (der Brunnen en allemand) se décline dans ces régions en différents vocables : bronn, born, burre, brunn, burn. Et là aussi ils sont accolés à d'autres qualificatifs comme : Nieder (en bas), Ober (en haut), Mittel (au centre, au milieu), etc... On a également une plus grande diversité des meubles ou figures illustrant ces points d'eau.

blason de la commune d'
Oberbronn
(Bas-Rhin)
blason de la commune de
Niederbronn-les-Bains
(Bas-Rhin)
blason de la commune de
Mittelbronn
(Moselle)
blason de la commune de
Balbronn
(Bas-Rhin)
blason de la commune de
Walschbronn
(Moselle)
blason de la commune de
Morsbronn-les-Bains
(Bas-Rhin)
blason de la commune de
Burnhaupt-le-Bas
(Haut-Rhin)


Ces blasons alsaciens le démontrent, le sens premier du latin fons, fontis : la source est illustré dans les lieux où l'on a découvert des sources thermales et leurs effets bénéfiques connus depuis l'Antiquité. Elle sont elles aussi représentées très souvent par une fontaine jaillissante.

blason de la commune de
Vals-les-Bains
(Ardèche)
blason de la commune de
Néris-les-Bains
(Allier)
blason de la commune de
Pougues-les-Eaux
(Nièvre)
blason de la commune de
Bains-les-Bains
(Vosges)
blason de la commune de
Bagnols-les-Bains
(Lozère)
blason de la commune de
Saint-Alban-les-Eaux
(Loire)


🔵 Enfin, pour terminer, il existe aussi une version stylisée du terme "fontaine" dans le dictionnaire de l'héraldique. Il s'agit d'un meuble artificiel à part entière : la fontaine héraldique ou source. Et lui aussi peut être bien évidemment utilisé dans le principe des armes parlantes.
  La fontaine d'origine anglaise, classique, est représentée par un besant-tourteau fascé-ondé de 6 pièces d'argent et d'azur.  Mais sa représentation la plus courante en France est un besant d'or rempli d'azur traversé de 2 ou 3 fasces ondées appelées "sources", d'argent. Toutefois les émaux peuvent être différents. L'intérieur représente l'eau, ou un autre liquide (un besant d'argent avec des fasces ondées de sable peut symboliser le pétrole, par exemple), et la bordure du besant est le contour du bassin, vu par-dessus .

fontaines héraldiques : version ancienne, non bordée, à gauche, bordée à droite
blason de la commune de
Fontenay-sur-Vègre
(Sarthe)
blason de la commune de
Fontaine
(Isère)
blason de la commune de
Fontaine-sur-Somme
(Somme)
blason de la commune de
Fontenay-le-Fleury
(Yvelines)


Pour plus de détails sur les blasons: blasonnement complet, historique, détails sur la commune, département par département, je vous invite à consulter l'excellent site de mon ami Daniel Juric : armorial de france.fr


A bientôt pour une nouvelle série ...


Crédits :
• les blasons de communes sont donc tous empruntés  à : armorialdefrance.fr/
• photo fontaine à Lyon  et dessins fontaines héraldiques :  commons.wikimedia.org/wiki/


blason de ma signature graphique ci-dessous, bidouillé sur un emprunt de:
-  www.dorpsraadgapinge.nl/  (village de Gapinge, Pays-Bas)


        herald [canting] dick

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire