mercredi 26 juillet 2017

Top 15 des plus grandes villes du Canada avec leurs blasons

Voici un nouveau volet à cette série consacrée à la découverte de l’héraldique civique, à travers divers pays du Monde. Le principe du "Top xx" très répandu dans les médias et sur Internet, pour recenser ce qui est le plus remarquable dans un domaine particulier est ici adapté à cette thématique. Il nous permettra de découvrir ou réviser la géographie d'un pays choisi de manière aléatoire et dans le même temps de s'intéresser à sa diversité en matière de blasons et emblèmes municipaux.


Nous changeons de continent pour retourner en Amérique du Nord et une tradition héraldique très "british" qui ravira les amateurs, dont je fais partie, voici : le Canada.





Voici donc les 15 plus grandes villes, en terme de population (chiffres : 2016):



1 - TORONTO

capitale de la province d' Ontario -  2 731 570 habitants.



ancienneté des armoiries  : 1999  (après fusion de plusieurs municipalités)




2 - MONTRÉAL

ville de la province du Québec -  1 704 690 habitants


ancienneté des armoiries sous cette forme : 1938  (créées à l'origine en 1833)


cliquer sur le lien ci-dessous pour lire la suite :

samedi 22 juillet 2017

Histoire parallèle : 22 juillet 1917-2017
le Royaume du Siam déclare la guerre à l’Allemagne et à l’Autriche-Hongrie.

Nous reprenons le fil de ce feuilleton sinistre qu'a été la Première Guerre mondiale, pour faire connaissance avec de nouveaux belligérants, dans la continuité de certains évènements "exotiques" qui ont émaillé cette année 1917, avec notamment l'entrée en guerre (symbolique) de pays comme Cuba ou Panama, largement influencés par les États-Unis d'Amérique, eux-même engagés officiellement dans la guerre depuis le 6 avril 2017.
  Nous voici maintenant transportés dans une autre partie du monde, pourtant bien à l'abri des bombes: l'Asie du Sud-est, avec le royaume indépendant du Siam, ancien nom de la Thaïlande. Bien que le Siam  n'ait pas pris part aux enjeux de la Première Guerre mondiale, il y a participé à partir de juillet 1917 pour des raisons d'opportunité. Entrée en guerre aux côtés des alliés, son armée s'est emparée de navires allemands et un petit corps expéditionnaire a même été envoyé en Europe. Ces actions lui ont permis de figurer parmi les vainqueurs de la guerre au Traité de Versailles et les fondateurs de la Société des Nations, améliorant notablement son statut international.

différents drapeaux du Siam en 1917  : pavillon de marine, nouveau drapeau marchand (normalement la bande du milieu devrait être
 bleue, comme sur le drapeau de la Thaïlande moderne) et étendard royal  - dessins extraits du livre américain  Flags of the World
 de Byron  McCandless et G.H. Grosvenor, National Geographic Society - U.S.A - 1917
nouvelles (à l'époque) armoiries du Siam représentant
 la divinité Garuda qui ont été adoptées durant le règne du
roi Rama VI (1910-1925) et qui sont toujours en service de
nos jours - vignette de charité  imprimée aux U.S.A.

drapeau de guerre allemand en 1917
drapeau de guerre austro-hongrois en 1917


22 juillet 1917 : Le Siam déclare la guerre à l’Allemagne et à l'Autriche-Hongrie.
Malgré les réticences de certains membres du gouvernement royal, le roi Vajiravudh (Rama VI) déclara la guerre à l'Allemagne et à l'Autriche-Hongrie, le Siam saisissant immédiatement et, plus tard, conservant à titre de dommages de guerre onze navires appartenant à la compagnie « North German Lloyd » (LGN).
 Le monarque était convaincu que la participation du Siam serait « une excellente occasion pour son pays d'obtenir l'égalité avec les autres nations », car ayant souffert des visées impérialistes tant des Britanniques (cession de quatre provinces du sud par le Traité anglo-siamois de 1909) que des Français avec la perte du Laos et du Cambodge.

cliquer sur le lien ci-dessous pour lire la suite :

mardi 18 juillet 2017

Le Tour de France 2017 en blasons - 3ème semaine : par les Alpes, la Provence et l'arrivée sur les Champs-Élysées à Paris.

🚲 Après un repos bien mérité au Puy-en-Velay, il ne reste plus que 875,5 km cumulés à parcourir pour rallier l'arrivée sur les Champs-Élysées à Paris, ce sera dimanche prochain.
Les corps sont parfois fatigués comme celui de notre cartoon ci-dessous. Mais il faudra passer encore deux énormes étapes de montagne dans les Alpes dauphinoises, ainsi qu'une étape contre la montre, qui peuvent encore changer l'ordre des choses !
•  Revenir à la fin de la 2ème semaine  → ICI .

Nous continuons le parcours avec une série de six étapes au profils diversifiés : deux étapes mixtes avec un peu de montagne et des arrivées en plaine, deux étapes de haute montagne intégrale avec quelques cols de légende : Croix de Fer, Télégraphe, Galibier, Vars et Izoard, une étape en circuit urbain contre la montre individuel à Marseille et enfin la traditionnelle étape de fin suivie du podium à Paris.

 Je présente encore et toujours mes excuses aux passionnés de cyclisme qui se seraient égarés sur ce blog, qui ne trouveront aucun résultat ni détails sur leurs favoris, dont le Tour n'est qu'un prétexte pour parler d'emblèmes.

Voici le parcours des six dernières étapes de la 3ème semaine :


Je rappelle le principe du jeu :  à côté du blason "historique " de la ville-étape est placé le symbole (logo) qui est utilisé actuellement par la ville dans sa communication.


16e étape - Mardi 18 Juillet 2017 :
Le Puy-en-Velay  -  Romans-sur-Isère




Le Puy-en-Velay  :
Région Auvergne-Rhône-Alpes - Département de la Haute-Loire.
○ Blason : "D'azur semé de fleurs de lis d'or, à l'aigle au vol abaissé d'argent, armée, becquée et lampassée de gueules, brochant sur le tout".
• voir commentaires dans le précédent volet →🗻 (cliquer sur la montagne)






Romans-sur-Isère  :
Région Auvergne-Rhône-Alpes - Département de la Drôme.
○ Blason : " D'azur à la porte de ville à deux échauguettes d'argent, essorée et girouettée du même, ajourée de sable, accompagnée de la lettre capitale R couronnée d'or dans l'ouverture de la porte".
♦ Logos : les jambes rallongées du "m" de Romans rappellent les arcs en plein cintre de l'art roman qu'on peut rencontrer sur les monuments de la cité ou encore avec les arches des ponts sur l'Isère (voir les commentaires → ICI)



17e étape - Mercredi 19 Juillet 2017 : 
La Mure  -  Serre-Chevalier



.





La Mure :
Région Auvergne-Rhône-Alpes - Département de l'Isère.
○ Blason : "D'or au dauphin d'azur barbé, crêté, lorré, oreillé et peautré de gueules; au chef de gueules chargé de trois tours d'argent, maçonnées de sable".
• Le dauphin est bien évidemment l'emblème historique du Dauphiné, présent dans une grande quantité de blasons des communes d'Isère, de la Drôme et des Hautes-Alpes qui ont succédé à la province sous l'Ancien Régime. 



Serre-Chevalier dans le Briançonnais, c'est une station de sports d'hiver située dans la vallée de la Guisane, près du Parc national des Écrins, dans le département des Hautes-Alpes. Elle a été créée en 1941 avec l'édification du téléphérique depuis Chantemerle vers le sommet de Serre-Chevalier (2 483 m).
  Le domaine skiable de Serre Chevalier offre 410 hectares balisés et dispose d'une emprise totale de 3.901 hectares. Cela en fait l'un des plus grands domaines en Europe. Il s'étend sur les communes de Briançon, Puy-Saint-Pierre, Puy-Saint-André, Saint-Chaffrey, La Salle-les-Alpes, Monêtier-les-Bains et Pelvoux. L'arrivée de l'étape sera jugée dans la vallée de la Guisane, sur le territoire de la commune de La Salle-les-Alpes.
♦ L'emblème historique de la station est une aigle héraldique, en référence au blason du Baron Borel du Bez originaire du pays.
le domaine de Serre-Chevalier en été et la vallée de la Guisane depuis le Grand Aréa (altitude 2.869 m.) - photo panoramique de Etienne Baudon ©



La Salle-les-Alpes :
Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur - Département des Hautes-Alpes.
○ Blason : "Parti: au premier d'azur au lion contourné d'or, au deuxième de sable à la panthère d'argent rampante, la tête de front".
• Les Dauphins (du Dauphiné du Viennois) possédaient un fief en ce lieu depuis le XIe siècle. Ils le donnèrent en alleu à la famille de Bérard d'Illins, dans le premier quart du XIIIe siècle et il prit par la suite le nom de Fonds des Bérards. La commune de La Salle reprendra plus tard les armes de cette famille, dont le blason oppose un lion à une panthère.





cliquer sur le lien ci-dessous pour lire la suite :

mardi 11 juillet 2017

Le Tour de France 2017 en blasons - 2ème semaine : du Périgord au Velay en passant par les Pyrénées et le Rouergue

blason (sans filigrane) de la région Nouvelle
 Aquitaine présenté en décembre 2016
(voir ici → 🛡
👕 Nous avons déjà parcouru 1596,5 km, lors de la première semaine de course, depuis le départ de Düsseldorf, en Allemagne puis à travers les routes de Belgique, du Luxembourg, de Lorraine, de Champagne, de Bourgogne et enfin de Franche-Comté, voir → ICI .

Nous continuons le parcours avec, dans cette deuxième semaine une belle variété de profils prometteurs pour le spectacle. Chaque type de coureurs aura sa carte à jouer: rouleurs, grimpeurs, puncheurs, sprinters, spécialistes du chrono, et aussi... les opportunistes !  Et une nouvelle fois je présente encore mes excuses aux passionnés de cyclisme qui ne trouveront aucun résultats ni détails sur leurs favoris sur ce blog, dont le Tour n'est qu'un prétexte pour parler d'emblèmes.

Voici le parcours de la 2ème semaine :


Je rappelle le principe du jeu :  à côté du blason "historique " de la ville-étape est placé le symbole (logo) qui est utilisé actuellement par la ville dans sa communication.


10e étape - Mardi 11 Juillet 2017 :  Périgueux  -  Bergerac



Périgueux :
Région de Nouvelle-Aquitaine - Département de la Dordogne.
○ Blason : "De gueules au château de deux tours pavillonnées d'argent, donjonné du même, maçonné de sable, surmonté d'une fleur de lis d'or".
Deux timbres français relatifs à la ville de Périgueux : le premier consacré au patrimoine religieux date de 1947 et sur le second
 les armoiries en monochromie pour évoquer l'ouverture de la nouvelle imprimerie des timbres-postes à Périgueux en 1970.







.


Bergerac :
Région de Nouvelle-Aquitaine - Département de la Dordogne.
○ Blason : "Parti: au premier d'azur à trois fleurs de lis d'or rangées en pal, au deuxième de gueules au dragon d'or".
• Le blason découle d'un sceau de 1322. En 1995, les trois fleurs de lis en pal ont remplacé un semé de fleur de lis. Elles symbolisent à l’origine l’attachement de Bergerac à la cause royale. C’est en 1322, en effet sous la pression de Charles IV Le Bel, que le seigneur de Bergerac : Renaud de Pons, dont les habitants avaient fort à se plaindre, signa les "Status et coutumes de la ville de Bergerac", lui donnant ainsi son autonomie. Alors le sceau des Consuls de Bergerac sera composé du dragon et des fleurs de lys.




11e étape - Mercredi 12 Juillet 2017 :  Eymet  -  Pau




Eymet :
Région de la Nouvelle-Aquitaine - Département de la Dordogne.
○ Blason : "De gueules à la tour d'argent ouverte et ajourée du champ, accostée de deux tours plus petites d'argent, mouvant d'une champagne palissadée en chef du même chargée de l'inscription « 1270 » de sable, les tours des flancs surmontées chacune d'une étoile de six rais d'argent".









Pau :
le château d'Henri IV à Pau sur un timbre français émis
en 1982 dans la série "tourisme"
Région de la Nouvelle-Aquitaine - Département des Pyrénées-Atlantiques
○ Blason :  "D'azur à la barrière de trois pals, aux pieds fichés d'argent, sommée d'un paon rouant d'or et accompagnée en pointe et à l'intérieur de deux vaches affrontées et couronnées de même ; au chef d'or chargé d'une écaille de tortue au naturel, surmontée d'une couronne d'azur rehaussée d'or et accompagnée à dextre de la lettre capitale H et à senestre du nombre quatre en chiffres romains, le tout d'azur".
•  Le chef d'or comportant les initiales/chiffre d'Henri IV (H + IV), la couronne royale et l'écaille de tortue renversée qui selon la légende, lui servit de berceau dans le château de Pau, a été rajouté le 30 juin 1829 . En effet, suite à la suppression du blason des villes de 2e classe attribué pendant le 1er Empire, la ville de Pau a reçu l'accord pour le rétablissement de ses anciennes armoiries et avec, donc l’augmentation du chef mentionné ci-dessus,  par lettres patentes signées au nom du roi Charles X , voir le document original → 🛡 ).




12e étape - Jeudi 13 Juillet 2017 :  Pau   -  Peyragudes




Peyragudes : station de montagne et de sports d'hiver dont le nom, comme certaines marques commerciales est un mot-valise ( Peyr..+ Agudes) composé à partir de deux toponymes différents, suite à la réunion des stations de Peyresourde et des Agudes. Elle a par conséquent la particularité d'être à cheval sur deux départements : les Hautes-Pyrénées (dans la Vallée de Louron, sur le territoire de la commune de Germ) et  la Haute-Garonne (Vallée du Larboust, commune de Gouaux). L'arrivée du Tour est prévue au cœur de la station à l'altitude de 1605 m. 
célébration du 100e Tour de France avec le
Grand Prix de la Montagne sur fond de
 la Vallée d'Ossau dans les Pyrénées
(timbre extrait d'un bloc-feuillet émis en 2013)





















Germ :
Région d'Occitanie - Département des Hautes-Pyrénées.
○ Blason : "Parti : au premier de gueules à trois loubets (= jeunes loups) d’argent passant, l’un au-dessus de l’autre, au deuxième d’argent à trois corneilles de sables rangées en pal".
• La commune de Gouaux-de-Larboust ne possède pas, à ma connaissance, de blason.




🎇 🎆 🎇 🎆 🎇 🎆 🎇 🎆 🎇 🎆 🎇 🎆

13e étape -  Vendredi  14  Juillet 2017  :   Saint-Girons  -  Foix


 




Saint-Girons :
Région d'Occitanie - Département de l'Ariège..
○ Blason : "D'azur à la cloche d'or."
• Les armes de la ville découlent de celles du pays de Couserans, jadis rattaché à la Gascogne et frontalier du Comté de Foix.



timbre français émis en 2012 pour le thème du tourisme
Foix :
Région d'Occitanie - Département de l'Ariège.
○ Blason : "D'or à trois pals de gueules".
•  Les armes de ville sont celles du comté de Foix ancien.
♦ Le logo reprend lui aussi les couleurs du blason du comté de Foix : or et gueules, avec le nom de la ville en noir par-dessus, le tout de façon déstructurée.







.


14e étape - Samedi 15 Juillet 2017 :  Blagnac  -  Rodez





Blagnac :
Région d'Occitanie - Département de la Haute-Garonne.
○ Blason : " Parti : au premier de gueules à l'écusson du même à la croix cléchée, vidée et pommetée de douze pièces d'or, au deuxième d'azur à l'écusson parti au I du champ semé de fleurs de lis d'or et au II de gueules semé de châteaux donjonnés d'or ouverts de gueules; à deux clefs d'or adossées et entrelacées par l'anneau, brochant sur le tout".
• Les deux écussons rappellent que la ville était une seigneurie dépendant des Comtes de Toulouse, dont les possessions ont été annexées au Royaume de France en 1229 après la Croisade contre les Albigeois (ou Cathares).  Ainsi le comté a été donné à Alphonse de Poitiers, suite à un mariage forcé avec Jeanne de Toulouse. Les deux clés reliées ensemble symbolisent cette union. Alphonse était le frère du roi Saint Louis, et eux-mêmes les fils de Louis VIII et de Blanche de Castille, représentés par l'écusson aux armes de France et de Castille. 
♦ Les logos reprennent la croix de Toulouse et le second fait référence à l'industrie aéronautique, car c'est à Blagnac que sont assemblés et testés les Airbus et le siège social du groupe est également implanté dans cette commune.


timbre français de 1967 consacré
au patrimoine religieux de Rodez

Rodez:
 Région d'Occitanie -  Département de l'Aveyron.
○ Blason : "De gueules à trois roues pleines d'or; au chef cousu d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or."
• Logos :  très minimalistes, mais intéressants : ils utilisent une branche de la fameuse croix de Toulouse (croix cléchée, vidée et pommetée). Cette figure indissociable des célèbres Comtes de Toulouse au Moyen-âge, est devenue le blason de l'ancienne province du Languedoc et maintenant symbole de la région Midi-Pyrénées mais aussi plus largement, de toute l'Occitanie. Au-dessus de ce quart de croix, le symbole à trois pals irréguliers n'est autre que la silhouette stylisée de la belle cathédrale gothique Notre-Dame avec les trois tours composant la façade, surmontées de la tour-clocher à gauche, haute de 87 m.







15e étape - Dimanche 16 Juillet 2017 :
Laissac-Sévérac-l'Église  -  Le Puy-en-Velay



Laissac - Sévérac-l'Église
Région d'Occitanie -  Département de l'Aveyron.
C'est, depuis le 1er janvier 2016, avec la réforme territoriale, une commune nouvelle française issue du regroupement des deux communes de Laissac et de Sévérac-l'Église. L'ancienne commune de Sévérac-l'Église ne possédait semble-t-il pas de blason, donc il est probable que la nouvelle commune formée adopte celui de Laissac, si toutefois le conseil municipal a bien validé cette hypothèse.
Laissac :
 Région d'Occitanie -  Département de l'Aveyron.
○ Blason : "Parti: au premier de gueules au léopard lionné d'or, au deuxième de gueules à la croix cléchée, vidée et pommetée de douze pièces d'or; le tout sommé d'un chef d'argent chargé de quatre pals de gueules."
• Les armoiries de Laissac sont composées par l'union de celles des anciennes provinces du Rouergue (le lion) et du Languedoc (la croix de Toulouse) et un chef qui est aux armes de la famille de Sévérac (d'argent à quatre pals de gueules) dont le fief était dans un autre Sévérac: Sévérac-le Château, non loin de là, dans le Rouergue.




.


Le Puy-en-Velay  :
Timbre français émis en 2012 dans une série + un bloc-feuillet
 consacrés aux chemins de Compostelle : la Via Podiensis,
 au départ de la cathédrale du Puy
Région Auvergne-Rhône-Alpes - Département de la Haute-Loire.
○ Blason : "D'azur semé de fleurs de lis d'or, à l'aigle au vol abaissé d'argent, armée, becquée et lampassée de gueules, brochant sur le tout".
♦ Logo : il reprend en forme de silhouette d'horizon de couleur verte, les trois points les plus élevés de la ville sur leurs promontoires volcaniques, tels qu'ont les retrouve sur la photo ci-dessous. Et en complément sur la droite, le symbole graphique en forme de coquille Saint-Jacques du pèlerinage de Compostelle, puisqu'on est ici au départ de la "Via Podiensis", une des routes de pèlerinage parmi les plus pratiquées dans l'histoire du christianisme. 
Le panorama extraordinaire de la ville du Puy-en-Velay,  de gauche à droite :  l'église de St-Michel-l'Aiguilhe  perchée sur son piton
 volcanique, mais qui se situe en réalité sur la commune périphérique d'Aiguilhe, au centre le rocher Corneille surmonté par une statue
géante de Notre-Dame-de-France et enfin à droite la Cathédrale romane Notre-Dame-de-l'Annonciation.



Lundi 17 Juillet 2017 :  repos en Haute-Loire, pas d'étape



Rendez-vous mardi prochain pour la suite ....


💻 Pour suivre en temps réel la course, je vous invite à consulter le site officiel du Tour (langues : FR/EN/ES/DE) →  ICI
📺 ou en direct à la télévision, sur les chaînes de France Télévisions (langue : FR) → ICI 
• puis en replay sur le web : francetvsport (langue : FR) → ICI
• et encore, plus longtemps après, les vidéos en replay sur la chaîne web Tiz-Cycling (langue : EN) → ICI

💶 Crédits :

 - Blasons :
www.nouvelle-aquitaine.fr/
www.labanquedublason2.com (dessins de Jean-Paul Fernon ou Jean-Paul de Gassowski)
armorialdefrance.fr (dessins de Daniel Juric)

- Logos : sites municipaux ou communautaires

- Cartes : www.letour.fr

- Autres images : passer la souris dessus pour découvrir leur origine



                Herald Dick