mercredi 5 février 2014

l'Armorial de La Planche - 1669 - Gouvernement de Bourgogne - Bailliages d' Auxois et de la Montagne

 S   uite de la visite d'un des plus anciens manuscrits répertoriant des armoiries de villes et de villages de France, dessinées à la plume et peintes à l'aquarelle, antérieur à l'Armorial Général de France de Charles d'Hozier de trois décennies!   Voir la description initiale : →
   Nous poursuivons la découverte du Gouvernement Général de Bourgogne. Reprenant les contours de l'ancien Duché de Bourgogne, il était composé de plusieurs bailliages. Après Dijon, Autun et Chalon, nous continuons avec deux nouveaux bailliages : celui de l'Auxois et celui de la Montagne bourguignonne (de nos jours, on l'appelle le Châtillonnais)  qui correspondent au nord-ouest du département de la Côte-d'Or et au sud-est du département de l'Yonne, incluant la partie nord de la région naturelle du Morvan.
  Revenir à l'épisode précédent →

Voici l'extrait d'une carte datant de la fin du XVIIIe s. , donc postérieure d'un siècle, mais sur laquelle j'ai reconstitué les limites administratives :













vous pouvez agrandir les images
 en cliquant dessus




Les fragments de manuscrits proviennent du Volume II. Toujours pour enrichir l'étude, j'ai cette fois encore mis en bonus  l'extrait équivalent dans l'Armorial Général de France*  (1696-1711), établi par Charles-René d'Hozier,  et comme auparavant, j'ai placé le blason actuel en-dessous, pour comparer les différences ou au contraire la constance des figures dans le temps.

 (*) Armorial Général de France - volume VI - Bourgogne Duché - Généralité de Dijon
       Armorial Général de France - volume XXIV - Généralité de Paris - Volume II ( BNF Paris)

Semur-en-Auxois (Côte-d'Or)






Avallon (Yonne)






Arnay-le-Duc (Côte-d'Or)




Flavigny-sur-Ozerain (Côte-d'Or)




Saulieu (Côte-d'Or)





Noyers-sur-Serein (Yonne)

Les armes du manuscrit sont des armes parlantes, avec le noyer, et la figure de Notre-Dame rayonnante dans le feuillage de l'arbre, elle se rapporte à la patronne de la paroisse et de l'église. Mais de nos jours, ce sont les armes des anciens seigneurs Miles de Noyers :  "d'azur à l'aigle d'or" qui représentent la ville, avec ou sans couronne murale surmontant la tête de l'aigle, selon les époques. Cette ancienne famille de Noyers, d'ancienne chevalerie féodale, était très proche de la cour de Bourgogne. Elle s'est éteinte à la fin du XIVe siècle. Par la suite le château forteresse sera détruit sur ordre de Henri IV, il n'en reste que des vestiges. Mais les fortifications médiévales de la ville sont elles dans un très bon état de conservation ainsi qu'un grand nombre de maisons à pans de bois qui en font un site touristique exceptionnel.





Nous avons là encore apparemment des armes parlantes avec ces "bars" que La Planche nomme "barbeaux" , qui sont la même "bête héraldique". Ce sont des armes très anciennes qui ont appartenu à André de Montbard (1103-1156) qui fut un des neuf chevaliers fondateurs de l'ordre du Temple (en 1120), et le cinquième maître de l'Ordre entre 1153 et 1156. André de Montbard fut aussi l'oncle de l'illustre Saint Bernard de Clairvaux , théologien et réformateur de l'ordre monastique de Cîteaux ( les cisterciens) .









D'autres lieux ou villes sont juste décrits par le texte:

- avec un contour de blason vide, mais sans description
 Montréal.
- sans blason ni mention s'y rapportant :
 Alise (-Sainte-Reine), Ravières, Nuits, Moutier-Saint-Jean ( Abbaye) ,Vitteaux, Aisey (-sur-Seine), Pothières, Val des Choues (Prieuré).


# cependant, quelques années plus tard, un lieu , qui est devenu depuis une commune, a été enregistré et blasonné dans l'Armorial Général de France :  l'Abbaye royale de Moustier-Saint-Jean (Saint-Jean-de-Réome, détruite sous la Révolution).


 


A bientôt pour une nouvelle série ... →


Crédits :
parmi les blasons "modernes" certains sont empruntés et parfois modifiés à :
http://www.ville-semur-en-auxois.fr/
http://armorialdefrance.fr/
http://labanquedublason2.com/ (dessins :  Jean-Paul Fernon)
http://emblemes.free.fr/
http://armoiries.free.fr/
 Et je remercie particulièrement les personnes responsables de la Bibliothèque et des Archives du Musée du Château de Chantilly :  http://www.bibliotheque-conde.fr/


             Herald Dick
 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire