dimanche 31 mars 2013

Fête au Colorado (États-Unis) - le 31 mars

Colorado
State of Colorado

  Le nom du Colorado a été donné par les espagnols d'abord au fleuve Colorado à cause de la couleur ocre rouge qu'il prend souvent et naturellement quand il y a des précipitations, en charriant les poussières du sol de grès rouge du pays. Ces anciens territoires mi-mexicains et mi-louisianais cédés aux États-Unis, pendant un temps appelés Jefferson Territory, ne sont devenus un état à part entière sous le nom de Colorado qu'en 1876. La culture indienne y est très présente et le souvenir des années terribles des guerres entre les tribus indiennes et l'armée américaine entre 1863 et 1865 a laissé des marques profondes dans la conscience de la population.
  • Le sceau du Colorado a été adopté le 15 mars 1877 par la première Assemblée générale de l'État. Il s'articule autour de véritables armoiries (ci-contre à droite) qui se décrivent ainsi:
    Un écu d'or chargé d'un pic et d'une masse de mineur d'argent emmanchés au naturel, posés en sautoir ; au chef de gueules, à trois pics de montagnes d'azur enneigées d'argent, surmontés de trois nuages d'argent. En guise de cimier: l'œil de la Providence ou "All Seeing Eye" à l'intérieur d'un triangle, d'où émergent sur les côtés des rayons dorés. Très présent dans la symbolique américaine, cet œil omniscient représente tout simplement le Dieu des hommes. Soutenant l'œil et brochant sur les rayons, un faisceau de licteur romain d'argent posé en fasce, la hache emmanchée au naturel. Le faisceau est lié par des rubans d’argent, de gueules et d'azur chargés des mots "Union-and-Constitution". Le faisceau de tiges liées ensemble symbolise l'union des forces. La hache symbolise l'autorité et la gouvernance.  L'écu est soutenu par une banderole d'argent en demi-cercle, sur laquelle est inscrite la devise "Sine Numine Nil"  les mots latins signifiant "Rien sans la Providence".
       Ces armoiries sont inscrites dans un champ d'azur à l'intérieur de cercles concentriques ornés formant le sceau (seal). Dans la partie rouge,on trouve le nom en capitales d'argent "STATE OF COLORADO" , la date de 1876, l'année qui a vu le Colorado devenir un État des États-Unis et six étoiles d'azur.
 
  • Le drapeau, adopté en 1911, créé par Andrew Carlisle Johnson, puis modifié en 1964 (la taille du C n'avait pas été bien définie à l'origine), se compose de trois bandes horizontales alternées de largeur égale de couleur bleu-blanc-bleu, comme celles du drapeau des États-Unis. Décalée du côté de la hampe, une grande figure circulaire rouge en forme de lettre C, de la même couleur que le rouge du drapeau des Etats-Unis. Le diamètre de la lettre est des deux tiers de la largeur du drapeau. L'espace intérieur de la lettre C est rempli par un disque d'or. Le bleu représente le ciel, l'or représente les richesses minières de l'État, le blanc la neige qui couvre les montagnes et le rouge est pour le fleuve Colorado.





timbre US Postal Service 2008
(Mount Elbert - Rocky mountains )

cimier d'armoiries des unités militaires

ovale automobiles


Chef de l'étatprésident Donald Trump
Capitale administrativeDenver
SuperficieTotale269 596 km² -  8e/50

Terre268 311 km²

Eau    1 285 km²
États frontaliers


.
Wyoming, Nebraska, Kansas, Oklahoma, Nouveau-Mexique, Utah, (et Arizona sur un point
au "Four Corners point").
Frontières2 103 km
Littoral     0 km
Extrêmes
  Point le plus haut :

Mt Elbert  : 4 402 m.
  Point le plus bas :Arikaree river  : 1 010 m.
Population5 187 582 habitants
GentiléColoradien, coloradienne.
Langues usuellesanglais, espagnol
MonnaieDollar (USD)
Indicatif téléphonique1
Extension internet.us
Jour férié légal31/03, César Chávez day
Devise nationale

Nil sine lumine.
(Rien sans la providence)
Résultats vote 2016 9 électeurs démocrates
Statut

.



38e État à avoir intégré les États-Unis d'Amérique, en 1876, cent ans après la déclaration d'Indépendance, ainsi le Colorado est surnommé "l’État du Centenaire".

César Chávez day
 Le Jour de César Chávez (César Chávez Day) est observé aux États-Unis chaque année le 31 mars. Il célèbre l'anniversaire de César Estrada Chavez  (1923- 1993) pour rendre hommage à son engagement pour la justice sociale et le respect de la dignité humaine. Les célébrations du César Chávez Day ont lieu dans de nombreuses régions des États-Unis. C'est un jour férié en Californie, au Colorado et au Texas, mais les commémorations vont au-delà de ces trois états. Bien qu'il ne soit pas un jour férié fédéral, le président Barack Obama a proclamé que le 31 mars  les Américains soient invités à célébrer cette journée avec un service approprié, dans les communautés par des programmes éducatifs pour honorer la mémoire de César Chávez. En outre, il y  a des célébrations en son honneur en Arizona, dans le Michigan, le Nebraska et le Nouveau-Mexique et a été observé en Californie comme fête nationale depuis 1995, au Texas depuis 2000 et dans le Colorado depuis 2003.



quelques autres emblèmes historiques

armoiries en 1881

grand sceau illustré en 1889

Premier essai de drapeau vers 1907
Premier drapeau de 1907 à 1911



Second drapeau avec "petit C" de 1911 à 1964.




31 mars ← pays précédent • pays suivant  →  ◙  1er avril
Herald Productions




Fête des Îles Vierges américaines - le 31 mars

Îles Vierges américaines
Virgin Islands of the United States

  Les îles Vierges des États-Unis se situent entre la mer des Caraïbes et l'océan Atlantique, à environ 80 km à l'est de Porto Rico et au sud des îles Vierges britanniques. Les îles sont composées de trois îles principales : Saint-Thomas,  Saint-John  et Sainte-Croix. Sainte-Croix est la plus grande. On compte aussi une cinquantaine d'îlots, plus petits et pour la plupart inhabités.
  •   Sur le plan symbolique, nous avons ici un cas inversé où c'est le drapeau national qui montre une composition héraldique indéniable alors que le sceau (seal) tient plutôt du sticker touristique adhésif pour coller sur le pare-brise du camping-car !
      L'emblème, puisque c'en est un, créé en 1991, montre les trois îles principales : St Thomas, St John et St Croix.  A noter sur l'île du haut (St.Thomas): le bâtiment du gouvernement territorial encadré par les drapeaux US et danois ; car ces îles ont été une colonie danoise jusqu'en 1917, quand elles ont été vendues aux États-Unis. Un bateau arrive à proximité (sud-ouest) de cette île. Sur l'île du milieu (St. John) se trouve les ruines d'Annaberg, un ancien moulin sucrier. Sur l'île du bas (Sainte-Croix) est placé un autre moulin à sucre de canne. L'oiseau est appelé bananaquit (sucrier à ventre jaune, en français -
    Coereba flaveola), perché sur une branche, à coté de fleurs qui sont celles du lantanier (Lantana camara). Dans une banderole : la devise "United in pride and hope" ( Unis dans la fierté et l'espérance). Dans le grand cercle extérieur jaune du sceau est inscrit en capitales "GOVERNEMENT OF THE UNITED STATES VIRGIN ISLANDS".

  • Le drapeau des îles Vierges américaines a été adopté par décret en le 17 mai 1921. Sur un champ blanc entre les lettres V et I ,  un aigle américain d'or s'affiche avec le blason des États-Unis (non étoilé) sur sa poitrine. Il tient une branche de laurier  dans sa serre dextre, est un faisceau de trois flèches bleues sont dans sa serre senestre. Les lettres VI et les trois flèches (correspondant aux trois grandes îles) sont en bleu azur et le bleu de l'écu est le bleu des armoiries et du drapeau des États-Unis.




timbre US Postal Service 2012
(poisson : voilier de l'Atlantique -
 Istiophorus albicans)

cimier d'armoiries des unités militaires

ovale automobiles



Chef de l'étatprésident Donald Trump
Capitale administrativeCharlotte Amalie
SuperficieTotale352 km²

Terre352 km²

Eau    -  km²
États frontaliers -
Nombres d'îles
3 (habitées)
Littoral390 km
Extrêmes
  Point le plus haut :

Crow Mountain : 474 m.
  Point le plus bas :côtes : 0 m.
Population104 983 habitants
Gentilé-
Langues usuellesanglais, créole
MonnaieDollar (USD)
Indicatif téléphonique1-340
Extension internet.vi
Fête nationale 31/03Transfer day
Devise nationale


United in Pride and Hope.
(Unis dans la fierté et l'espoir)
Statut




.


C'est un État non incorporé aux États-Unis, comme son voisin Porto-Rico. Le territoire est dirigé par un Gouverneur (actuellement : Kenneth Mapp)  Le législatif est assuré par une petite assemblée de 15 sénateurs..


Transfer day
 La journée de transfert (Transfer day) est une fête célébrée dans les îles Vierges américaines le 31 Mars. Elle marque l'anniversaire du transfert des îles entre le Danemark et les États-Unis avec en échange la somme de 25 millions de dollars et qui a eu lieu en 1917. Les États-Unis toujours en recherche de lieux stratégiques, n'ont pas hésité pour acquérir celui-ci, situé dans la direction du Canal de Panama.



quelques autres emblèmes historiques

drapeaux de la colonie des Indes occidentales danoises  (XIXe siècle et jusqu'en 1917).




28 mars ← pays précédent • pays suivant  →  ◙  31 mars
Herald Productions


samedi 30 mars 2013

Capitales du monde : Andorra la Vella

  a  près le succès du dernier dossier concernant Amsterdam, nous restons en Europe, mais en changeant d'échelle pour la visite d'un tout petit état européen, mais bien sympathique : la Principauté d'Andorre, situé quelque part dans les montagnes pyrénéennes, entre la France et l'Espagne.

Le blason de la cité d'Andorre la Vieille se rencontre sous deux formes :
- écu ovale : de sinople à trois pals ondés cousus d'azur
- écu ovale : de sinople au pal ondé d'azur bordé d'argent, à la filière partie d'or soudée d'argent.
+ en timbre la couronne princière.

* Le vert représente la vallée fertile où se situe la ville et le pal ondé unique représente la rivière Valira, alimentée par le Valira de l'est et le Valira du nord quand le blason porte trois pals ondés.
** Pour les spécialistes, on notera que le blason de gauche est fautif : les règles de base des couleurs en héraldique interdisent de juxtaposer le vert (sinople) et le bleu (azur). Le blason de gauche "rattrape le coup", en bordant l'azur d'une filière d'argent, c'est malin !
* Le drapeau municipal reprend l'image du second blason, mais avec le pal  bordé d'or cette fois.



9 - Andorra la Vella


En catalan (langue officielle en Andorre) : Andorra la Vella ; en français : Andorre la Vieille, en espagnol : Andorra la Vieja,  est la capitale de la Principauté d'Andorre, située au confluent du Valira d'Orient et du Valira del Nord qui forment la rivière Gran Valira, à environ 1 020 m d'altitude.

Population: 24.574 hab.

C'est une des sept paroisses (parròquias) de la Principauté d'Andorre. Elle regroupe la majorité des services et institutions, dont le Gouvernement d'Andorre. C'est aussi un centre touristique réputé pour nombreux commerces de produits détaxés notamment sur la célèbre Avenue de Meritxell. Mais c'est aussi un point de départ pour la pratique des sports de montagne et la découverte d'un riche patrimoine ancien, comme l'art religieux roman.
vue hivernale d'Andorra la Vella
carnet de timbres (N 528 Yvert & Tellier - année 2000)


timbre isolé

collection de plaques-broches d'uniformes.
logo de groupe folklorique






capitale précédente  →  Amsterdam
capitale suivante     →  Ankara


 

vendredi 29 mars 2013

Héraldique insolite - année 2013 (archives #04)

60 - Slovén... E.T.

♫ jouer le thème d'E.T.

.
un peu de fantaisie et de poésie !   
  (origine du blason  : armoiries de la Slovénie)
 

59 - si on vous le dit !!       sans commentaires ! ....   

58 - Bonne année 2013 !
consulter le site d'origine → ici

57 - soucoupes volantes
Nous étions à la veille de la fin du monde prédite pour le 21-12-2012, si l'on en croit les Mayas, tous les signes précurseurs sont repertoriés. À Paris, un blason reproduit sur des vitraux du XIXè siècle semble annoncer l'arrivée des extra-terrestres dans leurs vaisseaux pour sauver ce qui restera de l'humanité ! Alors ....sauve qui peut !!!
 
Bon , bien sûr c'est un gag ! pour se moquer gentiment des adeptes de l’Apocalypse ou d'Armageddon. Ce blason fait partie du magnifique ensemble de vitraux représentant les métiers des corporations de Paris ( en l’occurrence, celui que nous voyons ici représente les Passementiers, avec aiguilles à coudre et boutons !). Ils sont visibles dans une grande galerie à l'Hôtel de Ville de Paris - voir ce lien →
Vous pouvez aussi vous reporter à mes pages consacrées à cette branche de l'héraldique peu prisée mais pourtant fort intéressante : → ICI

56 - Armoiries d'Aguada (Porto-Rico)
Encore un blason étrange : jugez-en !
 On y voit une crucifixion un peu particulière avec deux bras sortant des nuages, l'un vêtu de rouge, l'autre nu, cloués sur la croix,  mais croisés ( en sautoir ?).   
Il y a donc deux personnages suppliciés sur une seule croix. A senestre ( droite) :
le Christ  visiblement, mais qui est à dextre ?  Eh bien il faut aller puiser dans  l'histoire de cette ville qui s'appelait à l'origine : " San Francisco de Asís de la Aguada" et qui a reçu ces armoiries en 1778 du roi d'Espagne Carlos III de Borbón. La protection de cette localité était donc dédiée à Saint François d'Assise (~1181-1226), qui a reçu "les stigmates", c'est à dire les marques sanglantes de la crucifixion du Christ  sur ses mains et ses pieds, à la fin de sa vie. Le soleil issant symbolise la lumière éclairant le monde. En pointe les cinq navires rappellent l'accostage en ce lieu de Christophe Colomb, lors de son second voyage le 17 novembre 1493 et il y aurait fait provision d'eau douce dans une source, d'où le nom d'Aguada.
 Belle histoire , n'est-ce-pas ? et tout cela dans un petit blason anodin.
 

55 - le Palais aux 100 000 blasons - Bologne / Bologna (Italie)
Le superbe Palazzo dell'Archiginnasio date du XVIe siècle et a la particularité, dans certaines salles, couloirs, escaliers, etc...et surtout  la bibliothèque, de comporter un décor peint extraordinaire fait de blasons et de compositions héraldiques certaines peintes sur des médaillons sculptés. Ce décor de style baroque a de quoi donner le tournis à n'importe quel amateur d'héraldique !  identifier l'ensemble revient à disposer des lieux pendant plusieurs mois sans répit !

Pour en savoir plus et préparer une visite (indispensable) , voir le site du monument → Biblioteca dell'Archiginnasio - Piazza Galvani 1 - 40124 Bologna - ITALIA

54 - Armoiries posthumes : R.I.P.
Les collaborateurs de Charles d'Hozier, à l'origine de la création de l'Armorial Général de France (1696-1711),  pouvaient faire preuve d'une incroyable cruauté ou de cynisme, au choix ! Pour exemple ces armoiries doubles pour un couple séparé par la mort du mari à gauche et le deuil de sa veuve symbolisé par les larmes derrières une croix qui peut aussi bien figurer la croisée d'une fenêtre sur les ténèbres, ou bien la croix chrétienne ! 
"Feu Eustache Savastre  & sa veuve"
A.G.F. - Généralité de Poitiers - Volume n°28 -page 689
(blason de gauche restauré par HD)

53 - Subversif   Peut on rire de la crise économique ? Pour nos voisins espagnols ce n'est sûrement pas le cas. Et pour nous, en France, il ne faudrait pas croire que cela n’arrive qu'aux autres !  Ce blason,  détournement des armoiries nationales de l'Espagne,  est sensé dénoncer certains agissements politico-financiers douteux qui ont provoqué la situation économique actuelle. 

 les armoiries véritables ci-dessous :
 
source image détournée = blog : elorodelosdioses.blogspot.com

52 - ♫ ♪... le lion est mort ce soir !!!    Voici les singulières armoiries de la petite ville bavaroise de Taufkirchen , près de Munich. Ce pauvre lion avec son épée plantée dans la gorge symbolise le dévouement allant jusqu'au sacrifice des seigneurs du lieu pour leurs suzerains , les Ducs de Bavière.

51 - Renversants !     Voici trois exemples spectaculaires de figures "versées" ou "renversées"  ! Elles proviennent de l'Armorial Général de France établi par Charles-René d'Hozier à partir de 1696.
"D'or à l'arbre de gueules arraché et renversé" A.G.F. - Généralité de Poitiers - Volume 28 - page 1041  (blason restauré par H.D.)
"D'azur au lion d'or rampant, contourné et renversé" A.G.F. - Généralité de Poitiers - Volume 28 - page 1124
"D'or au rencontre de bœuf de sable renversée" A.G.F. - Généralité de Bourgogne - ville de Vitteaux (Côte-d'Or)

 50 -  Armoiries de la ville de Potosí (Bolivie)      Ces armoiries ont été concédées en 1575 par l'Empereur d'Espagne Carlos V   (Charles Quint) en tant que ville impériale, et en raison des richesses minières de la région.  A l'époque la ville se situait dans la province espagnole du Haut-Pérou. On y voit les armes des Habsbourg d'Espagne.  Elles ont été redécouvertes à la fin du XIXe siècle dans des manuscrits d'époque alors qu'on en ignorait l'existence pour cette ville.  Mais pourquoi l'aigle n'a -t-elle plus de tête(s) ? Mystère, l'explication a peut-être disparu avec l'inventeur du blason...si un internaute connait la réponse ?

49 - Armoiries du village de Labanoras (Lituanie)   On trouve beaucoup d'armoiries représentant des animaux tenant des objets ou se servant d'armes , d'outils, etc...  comme le feraient des humains. Ce sanglier musicien est assez étonnant et même grotesque; certainement la figuration d'une légende locale...

 48 -  Armoiries mortelles... puissance dix ! (début XVIIIe.s.)
voici les armoiries d'une famille allemande de Bohême : la maison de Schwarzenberg réalisées en os humains comme toute la (macabre) décoration de cette extraordinaire 
chapelle-ossuaire dans le cimetière de Sedlec , en République Tchèque
Les vraies armoiries des Schwarzenberg : ci-dessous !


 47 - Calle de Borbón / New Orleans (U.S.A.)     Cette belle plaque commémorative en carreaux de faïence (façon azulejos) située dans  Bourbon Street à la Nouvelle-Orléans  rappelle que la Louisiane, ancienne province du Royaume de France avait été perdue en 1762 en faveur de l'Espagne suite à la défaite de la Guerre de Sept Ans, puis récupérée en 1800 par Napoléon Ier qui la vendra en 1803 aux tous jeunes États-Unis pour 15 millions de dollars. Une bonne affaire : c'était à l'époque un territoire immense couvrant le quart de la superficie des États-Unis actuels, depuis le golfe du Mexique allant jusqu'aux grands lacs au Nord , en longeant le Mississippi ! 
Calle de Borbón et Bourbon Street se traduisent par : Rue de Bourbon , évidemment !   On reconnait les armoiries du royaume d'Espagne, avec une simple tour pour les armes de Castille et l'écusson ovale des Bourbons d'Espagne, récente dynastie régnant depuis 1700 ( commencée par Philippe V, petit-fils de Louis XIV).

 46 -  Blason, entres ici et sois béni ...
Cérémonie "d' accueil " du blason de la commune de Wittisheim , dans le Bas-Rhin
au sein du monastère du Mont  Sainte-Odile, le 20 juillet 2012.
Rappelons que l'Alsace et la Moselle ne sont pas soumises à loi de 1905 de
séparation de l' État et de l'Église, puisque ces territoires étaient intégrés à l’Allemagne à cette époque. Ceci explique que cette étrange scène puisse avoir lieu .
Voir l'article de presse →
 photo : Dernières Nouvelles d'Alsace

Vous pouvez suivre la suite des mises à jour régulières dans ma rubrique :   Insolite  
HD