mardi 3 septembre 2013

Fête nationale de la République de Saint-Marin -
le 3 septembre

SAINT-MARIN
 République de Saint-Marin - Serenissima
Repubblica di San Marino

   Saint-Marin est un micro-État indépendant, enclavé à l’intérieur de l’Italie entre les régions d'Émilie-Romagne et des Marches. C'est une des plus anciennes républiques du monde avec l'Islande, et c'est en tout cas la plus ancienne république du monde ayant continuellement existé depuis sa création, estimée en l'an 301, sous la forme d'un communauté chrétienne formée autour de son leader: Marinus devenu plus tard un Saint chrétien. Sa Constitution, qui date elle, de 1600, est la plus ancienne constitution encore en vigueur de nos jours.
  • Les armoiries très anciennes de Saint-Marin ont vu leur dessin réactualisé en 2011 : Sur un écu en amande typiquement italien, elles représentent sur fond azur les trois sommets du mont Titano, surplombés de trois tours stylisant les trois châteaux (Guaita, Cesta et Montale) d'argent qui assuraient la défense de la cité de Saint-Marin, la tour centrale un petit plus haute que les deux autres, elles-même sommées chacune d'une plume d'autruche d'argent en guise de girouettes. La devise latine «Libertas» ( liberté ) fait référence aux victimes des persécutions anti-chrétiennes à Saint Marin au début du IVe siècle. Le blason est soutenu à gauche par une branche de laurier, pour la stabilité de la république, et par une branche de chêne à droite, pour la défense de la liberté. En timbre, une couronne fermée surplombe le tout depuis 1862, qui peut paraître incongrue pour une république, elle représente néanmoins la souveraineté du pays, qui ne reconnait ainsi pas d'autre autorité au-dessus de lui.

  • Le drapeau national de la République de Saint-Marin est composé de deux bandes horizontales blanche et bleue chargées des armoiries au centre. Le 22 Juillet 2011, par une loi constitutionnelle entrée en vigueur le 9 Août, la République de Saint-Marin a réglementé et fixé une fois pour toute l'utilisation, les couleurs et le design des armoiries et du drapeau , en abrogeant la précédente loi de 1974.



écusson police civile

monnaie euro 2002

ovale et plaque automobiles

Chef de l'état
les capitaines-régents  Enrico Carattoni et Matteo Fiorini
Capitale administrativeSan Marino (Saint-Marin)
SuperficieTotale61 km²

Terre61 km²

Eau  0 km²
Pays frontaliersItalie.
Frontières39 km
Littoral   0 km
Extrêmes
  Point le plus haut :

Monte  Titano : 755 m.
  Point le plus bas :rivière Torrente Ausa : 55 m.
Population32 821 habitants
GentiléSan-marinais, san-marinaise
Langues usuellesitalien (officielle)
MonnaieEuro (EUR)
Indicatif téléphonique378
Extension internet.sm
Fête nationale03/09 - anniversaire de la
fondation de la République en 301
Devise nationaleLibertas (Liberté).
Indice de démocratie non classé actuellement
Régime







.


.


Par la coutume ancestrale (depuis 1243), l’exécutif est dirigé par deux capitaines-régents élus pour seulement six mois ce qui constitue une exception à travers le monde. Le pouvoir législatif revient au Consiglio Grande e Generale (Grand Conseil général), dont les soixante membres sont élus par les citoyens tous les cinq ans. Le Conseil approuve le budget de l’État et élit les capitaines-régents.
La République Saint-Marin n'est pas membre de l'Union européenne, mais bénéficie de certaines de ses dispositions et utilise l'Euro comme monnaie.

Fête nationale de Saint-Marin
 Vers l’an 300, un modeste tailleur de pierres nommé Marinus aurait quitté son île natale de Rab, en Dalmatie, pour s’installer dans la ville de Rimini sur la côte de la Mer Adriatique, en tant que maçon. Anticipant la grande vague de persécution contre les chrétiens lancée par l’empereur Dioclétien en 303, le pieux Marinus fuit Rimini et se réfugie sur le mont Titano, situé à proximité. Un nombre grandissant de persécutés vinrent le rejoindre, et établirent ainsi sur le Monte Titano une communauté chrétienne. La date officielle de naissance de cette communauté, aujourd’hui, est conventionnellement fixée au 3 septembre 301.


 quelques autres emblèmes historiques


aquarelle ancienne représentant Saint-Marin, ses fortifications et ses armoiries reproduites
sur la couverture d'un livre
drapeau de la République de Saint-Marin avant 1797

armoiries de Saint-Marin - extraites du Meyers
Großes Konversations-Lexikon - Leipzig 1909.
carte postale vers 1900 : drapeau de la République de Saint-Marin
Saint Marin sur une carte publicitaire allemande (Kohl)
 début du XXè siècle



vignette de collection des albums Abadie
 (Autriche - 1928-1933)





drapeaux d'état et civil de la République de Saint-Marin avant 2011 avec un bleu plus intense
que celui qui a été fixé dans la loi actuelle.

armoiries appliquées sur le drapeau antérieur à 2011
le nouveau dessin montre désormais, entre autres, des tours non
plus rondes, mais carrées vues en angle et par en-dessous,
des monts aux pentes moins abruptes
et des rameaux : olivier et chêne, moins fournis.




3 septembre  ← pays précédent • pays suivant  →  ◙  6 septembre

Herald Productions

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire