vendredi 10 mai 2013

Fête en Caroline du Nord et en Caroline du Sud (États-Unis) - le 10 mai

Caroline du Nord
State of North Carolina


Le nom de Caroline est tiré du nom latin Carolus (Charles), en l'honneur du roi Charles Ier d'Angleterre (1600-1649) qui a fait la concession de terres d'Amérique pour leur colonisation en 1629.
  • Le grand sceau de la Caroline du Nord a été officialisé en 1871 par l'Assemblée générale de l'État et a pris sa forme actuelle en 1971. Au centre on peut voir deux femmes : celle de gauche symbolise la Liberté, elle tient un bâton avec au bout un bonnet phrygien dans sa main gauche, et dans sa main droite elle porte un parchemin dans lequel apparaît le mot "Constitution". La femme de droite est l'Abondance, elle tient trois épis de blé dans la main droite et est assise sur une corne d'abondance qui symbolise la fertilité et l'abondance de l'État. Au fond, on peut voir un paysage de collines vertes et un trois-mâts voguant sur la mer, qui se rapporte au commerce. Dans la partie supérieure, est inscrite la date du 20 mai 1775, qui se réfère à la Déclaration d'indépendance de Mecklenburg, apparemment la première déclaration d'indépendance adoptée durant la Révolution américaine. Dans la partie inférieure on trouve une autre date rajoutée à partir de 1984: le 12 avril 1776, date des Accords d'Halifax appelant à l'indépendance de la Grande-Bretagne durant la Révolution américaine et qui a contribué à ouvrir la voie à la signature de la Déclaration d'Indépendance des États-Unis moins de deux mois plus tard. Dans la bordure externe on lit la formule "THE GREAT SEAL OF THE STATE OF NORTH CAROLINA" et la devise latine : "ESSE QUAM VIDERI" qui signifie "être plutôt que  paraître".

  • Fait extraordinaire, le Sénat de l'État de Caroline du Nord s'est offert en 2006 des armoiries (ci-dessous) d'un style délicieusement rétro et de facture  "College of Arms" britannique. Un retour de l'histoire surprenant dans ce pays où les sceaux (seals) font loi partout dans les institutions des états !

  • Le drapeau de la Caroline du Nord a été adopté en 1885, après la guerre de Sécession. Il se compose de deux bandes horizontales rouge et blanche d'égale hauteur, complétées à gauche, côté hampe, d'une bande verticale bleue, de largeur égale à la hauteur des bandes horizontales, sur laquelle est représentée une étoile blanche (en mémoire du Bonnie Blue flag) entre les lettres N et C, de couleur or. Au-dessus se trouve un ruban doré avec la date du 20 mai 1775, et en dessous un ruban similaire portant la date du 12 avril 1776. Ces deux dates ont la même signification que sur le sceau de la Caroline du Nord.



timbre US Postal Service 2011
(grand héron cendré - Ardea herodias  -
 et le phare du Cap Hatteras)

cimier d'armoiries des unités militaires
(nid de frelons - Vespa sp.)

ovale automobiles

Chef de l'étatprésident Donald Trump
Capitale administrativeRaleigh
Ville la plus peupléeCharlotte
SuperficieTotale136 413  km² -  28e/50

Terre126 504 km²

Eau    9 909 km²
États frontaliers
.
Virginie, Tennessee, Géorgie, Caroline du Sud.
Frontières2 044 km
Littoral   484 km
Extrêmes
  Point le plus haut :

Mount Mitchell : 2 038 m.
  Point le plus bas :côtes Océan Atlantique :  0 m.
Population9 535 483 habitants
GentiléNord-carolinien, nord-carolinienne
Langues usuellesanglais.
MonnaieDollar (USD)
Indicatif téléphonique1
Extension internet.us
Jour férié légal
.
10/05 - Confederate memorial day
Devise nationale

Esse quam videri . 
(Être plutôt que paraître)
Résultats vote 201615 électeurs républicains
Statut

.


12e État fondateur de l'Union,
a  intégré les États-Unis d'Amérique, en 1789. A fait partie des États  sudistes pendant la guerre de Sécession (1861-1865).

Confederate Memorial day
gravure " Reconstruire la République du Sud
sur les ruines" - fin XIXe s.
(cliquer sur l'image pour agrandir)
 Confederate Memorial Day est un jour férié dans certains états des États-Unis. Il donne aux gens une chance d'honorer et se souvenir des soldats confédérés qui sont morts ou ont été blessés au cours de la guerre de Sécession de 1861 à 1865, entre l'Union et les États confédérés d'Amérique. A cette époque, l'esclavage a disparu dans les États du Nord, mais il est resté légal dans le sud, générant deux formes de sociétés très différentes. Cette situation de la pratique de l'esclavage, en particulier son extension aux nouveaux territoires de l'Ouest, est devenu plus difficile à atteindre. Le pouvoir social, politique et économique qui était en jeu à la fois pour le nord et le sud se trouvait compromis. Les divisions ont commencé en 1860, lorsque Abraham Lincoln, qui s'opposait à l'expansion de l'esclavage, a été élu président des États-Unis. Sept États du Sud ont déclaré leur sécession des États-Unis avant son entrée en fonction. Les États du Sud ont désiré ainsi maintenir diverses préoccupations concernant leurs idéaux politiques :  l'intégrité de leurs terres et de leurs maisons, la protection de leurs familles, et les pertes économiques induites par l'abolition de l'esclavage.



quelques autres emblèmes historiques



sceau de l'ancienne province britannique de Caroline
sceau des "Lords-Proprietors" ( Seigneurs propriétaires) de la Caroline , suite à la désignation de la charte royale de 1663 ;
Les Lords Proprietors nommés par la charte étaient : Hendy Hyde, George Monck, William Craven, John Berkeley, Anthony Ashley-Cooper, Sir George de Carteret,Sir William Berkeley (frère de John), et Sir John Colleton. Ce sont leurs armes personnelles que l'on voit à droite.

autre sceau à deux faces de l'ancienne province royale de Caroline (avec les armes du Royaume-Uni à droite) - 1730-1767

divers sceaux gravés au cours du XIXe siècle
Drapeau de la Caroline du Nord utilisé dans les États Confédérés du Sud
 entre 1861 et 1865 pendant la guerre de Sécession.
grand sceau illustré en 1876
gravure en 1889
version en forme de bouclier (1876)

version alternative très colorée du sceau moderne










Caroline du Sud
State of South Carolina

La Province de Caroline, de 1663 à 1712, était une colonie de propriétaires privés nord-américaine du Royaume-Uni, contrôlée par huit nobles anglais (voir historique plus haut). Des dissensions sur la gouvernance de la province conduisit à la mise en place d'un député gouverneur pour administrer la moitié nord de la colonie en 1691. La division nord-sud devint totale en 1712. Une rébellion d'esclaves noirs éclata contre les propriétaires en 1719 qui conduisit à la mise en place d'un gouverneur royal en Caroline du Sud en 1720. Après une décennie durant laquelle le gouvernement britannique chercha à reprendre la part des propriétaires, la Caroline du Nord et la Caroline du Sud devinrent deux colonies royales complètement distinctes en 1729.

  •  Le Grand Sceau de l’État de la Caroline du Sud a été adopté en 1776. Il est composé de deux zones elliptiques, liées par des branches de palmetto et de laurier. Ces deux ovales étaient à l'origine les deux faces d'un sceau unique qu'on a représenté ainsi côte à côte (voir historique plus bas). L'image de gauche est dominée par un grand palmier (Sabal palmetto) et un autre arbre, tombé et brisé. Cette scène symbolise la bataille du 28 juin 1776 entre les défenseurs du fort de Sullivan's Island et la flotte britannique. Bien sûr, l'arbre debout représente les défenseurs victorieux, et l'arbre abattu la flotte britannique. Regroupées sur le palmetto avec le slogan "Quis separabit?" ("Qui nous séparera ?"), deux faisceaux de six lances représentant les 12 premiers États de l'Union. Autour de l'image, en haut, on peut lire traduit en français : "Caroline du Sud', et en bas, "Animis Opibusque Parati", ou 'Préparé en esprit et en ressources ".
       L'image de droite est une femme marchant le long d'un rivage parsemé d'épées. Cette femme, symbolisant l'espoir, tient une branche de laurier et le soleil se lève derrière elle. Sous son image on peut lire le mot "Spes" ("Espoir ") et au-dessus, la devise "Dum Spiro Spero", ou "Tant que je respire,j’espère ".


  • Le drapeau de la Caroline du Sud aurait été dessiné en 1775 pour être utilisé par les troupes sud-caroliniennes durant la Guerre d'indépendance des États-Unis. Le bleu du drapeau vient de la couleur de l'uniforme de la milice,  avec le palmetto blanc, symbole d'État, et le croissant est emprunté à l'emblème qu'ils portaient sur leurs couvre-chefs. Toutefois, les éléments qui composent le drapeau actuel remonteraient à 1765, sur une bannière utilisée par les protestataires de Caroline du Sud à propos du Stamp Act. Le drapeau de Caroline du Sud a été désigné comme l'un des 10 plus beaux drapeaux d'Amérique du Nord par la North American Vexillological Association en 2011.




timbre US Postal Service 2011
(marais et rivage de l'Océan Atlantique avec un
"gazebo", petit pavillon de détente et d'observation
sur un ponton d'embarquement) 

cimier d'armoiries des unités militaires
(palmier américain - Sabal palmetto -
chargé d'un croissant d'argent)

ovale automobiles

Chef de l'étatprésident Donald Trump
Capitale administrativeColumbia
SuperficieTotale80 583  km² -  40e/50

Terre78 226 km²

Eau   2 357 km²
États frontaliers Caroline du Nord, Géorgie.
Frontières1 326 km
Littoral    301 km
Extrêmes
  Point le plus haut :

Sassafras mountain : 1 085 m.
  Point le plus bas :côtes Océan Atlantique :  0 m.
Population4 625 364 habitants
Gentilé
.
Sud-carolinien, sud-carolinienne.
Langues usuellesanglais, français, créole
MonnaieDollar (USD)
Indicatif téléphonique1
Extension internet.us
Jour férié légal
.
10/05 - Confederate memorial day
Devises nationales

.


Animis opibusque parati -
Dum spiro spero.
 (Prêt par l'esprit pour la fortune - 
Tant que je respire, j'espère)
Résultats vote 2016 9 électeurs républicains
Statut



8e État fondateur de l'Union,
a  intégré les États-Unis d'Amérique, en 1788. A fait partie des États  sudistes pendant la guerre de Sécession (1861-1865).



quelques autres emblèmes historiques



sceau et armoiries illustrés de la Province britannique de Caroline - gravure du XIXè siècle
drapeau de la Révolution américaine "Dont tread of me"
(qui signifie "Ne marchez pas sur moi !"), repris comme
 étendard de la Marine de guerre des États-Unis pendant
 la Guerre d'Indépendance

"drapeau de Moultrie" ou "Liberty flag" - 1775-1861 -
créé par le colonel William Moultrie, pendant la Guerre
d'Indépendance américaine pour les troupes de Caroline du Sud
matrice du sceau de 1776-1777, avec les deux faces (inversées) qui sont accolées maintenant sur le sceau moderne.
Le 26 Janvier 1861, l'Assemblée générale Caroline du Sud a adopté un nouveau
drapeau en ajoutant un arbre de palmetto d'or entouré d'un ovale blanc.
 Cependant, ce drapeau, peu lisible, est connu comme le "drapeau de 2 jours"
 parce que le palmetto d'or a été modifiée le 28 janvier 1861 pour un
  palmetto simple blanc sur le fond bleu : qui est le drapeau actuel.

Cet autre drapeau militaire contemporain est aussi très célèbre :
le "Palmetto Guard flag" arboré à la bataille de Fort Sumter (1861)
"The Sovereignty Secession Flag" - le drapeau de la souveraineté pendant la Guerre de Sécession (1861-1865) n'a pas eu de caractère officiel, mais il est général arboré comme symbole fort par les vétérans de Caroline du Sud, encore de nos jours

reproduction d'une médaille de propagande "sudiste" de 1860 , dessin et gravure réalisés en 1912
grand sceau illustré - 1876

gravure - 1875

Sceau moderne , version alternative du sceau actuel




10 mai  ← pays précédent • pays suivant  →  ◙  14 mai

Herald Productions



£ē þěţišíęř...

comme à la fin de certains films, on prend plaisir à regarder les bêtisiers, il en est de même pour mon film à moi :


Ce rare drapeau montrant un croissant et un palmier, constituant un
fait unique pour un pays occidental et non musulman
 a évidemment déclenché des parodies inévitables !

caricature montrant le Gouverneur de l’État, Mark Sanford (de 2003 à 2011)
contraint de dormir dans la niche du chien ! Suite a un scandale de relations
extra-conjugales :  impardonnable aux États-Unis !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire