mercredi 8 août 2012

Les blasons des métiers et corporations #01 -
à Paris

 L es corporations étaient, jusqu'à leur suppression sous la Révolution, des communautés de métiers de différents ordres qui avaient été instituées dans les villes françaises et ce depuis le Moyen Âge.
verrière de l'Hôtel de Ville de Paris (détail)
corporations des lapidaires et des orfèvres
Une communauté de métier était une association obligatoire et de droit public, dotée d'une personnalité juridique, avec des règles sociales et techniques propres et dotée d'un pouvoir disciplinaire. Comme les fédérations de branche professionnelle de nos jours, elle regroupait toutes les personnes exerçant publiquement certaines activités professionnelles sur un territoire administratif bien défini.
Les communautés recensaient les artisans et les marchands, mais aussi les fonctions de clercs, les prêtres, les officiers publics du royaume, les universités , les collèges, les hôpitaux, et tous les maîtres des professions associées, telles que libraires, maîtres d'école,  imprimeurs, médecins, chirurgiens, etc... 
Nous le savons, des groupes de personnes ou la personne morale qu'ils représentent, l'entité elle-même : bourgs, villes, évêchés, communautés et ordres religieux, etc... étaient aussi autorisés à porter des armoiries et les apposer sur les actes officiels. Et donc les corporations de métiers en tant que communauté reconnue n'ont pas dérogé à ce droit. L'édit de 1696 signé par le roi Louis XIV statuait que toutes les personnes et communautés du royaume devaient faire obligatoirement enregistrer leur blason tout en s'acquittant d'une taxe. Ainsi est né l'Armorial Général de France tenu par Charles-René d'Hozier, juge d'armes. C'est donc ce fantastique recueil en 35 volumes ornés de blasons, unique en son genre. Il n'est certes ni exhaustif, ni d'une exactitude irréprochable car beaucoup de blasons sont erronés ou ont été attribués d'office pour combler les non-réponses des "contribuables" ou l'absence d'armoiries, tout simplement.
Alors grâce à cet outil fantastique, qui est depuis plusieurs années en consultation libre sur Internet, voilà une occasion de découvrir les métiers du XVIIe siècle et leur représentation imagée. Ce sont d'ailleurs des armoiries bien souvent négligées ou méprisées, et à tort, car elles recèlent parfois des choses surprenantes. Certaines de ces activités sont encore d'actualité de nos jours : bouchers, boulangers, médecins, notaires ...  d'autres sont encore pratiqués par de rares artisans maintenant le savoir-faire ancestral, mais beaucoup ont complètement disparu et leurs appellations se sont mêmes évanouies dans nos dictionnaires ! Seule, la littérature de l'époque ou sur l'époque permet de les resituer dans leur contexte, d'en comprendre la nature ainsi que la fonction des outils et des objets représentés, ce qui est la chose la moins évidente. En voici quelques exemples avec des  métiers très spécialisés, tirés du registre n°23 pour la ville de Paris (volume I), cité rassemblant évidemment de par sa taille et son titre de capitale du royaume, le plus grand nombre et la plus grande diversité de corporations. Vous pouvez cliquer sur certains noms de métiers étranges pour en savoir plus :

La Communauté des Maîtres Laitiers et Crémiers
des fromages et un coffre à serrure
La Communauté des Fruitiers orangers
une fasce chargée de pommes, accompagnée d' oranges
La Communauté des Maîtres queux , Cuisiniers, Traiteurs - dessin reconstitué par HD*
un plat couvert accompagné de trois couronnes de laurier (ou de lierre)
La Communauté des Maîtresses Bouquetières
un bouquet de fleurs assorties
La Communauté des Grainiers et Grainetiers (marchands de grains et graines) - dessin reconstitué par HD*
trois gerbes  et un van (panier en osier pour vanner le grain)
La Communauté des Courtiers de Vins  - dessin reconstitué par HD*
une fasce accompagnée de flacons remplis de vin et des tonneaux
La Communauté des Jaugeurs de Vins et des Essayeurs d'Eau de vie
une fasce accompagnée de trois tonneaux
La Communauté des Jurés Mouleurs de Bois - dessin reconstitué par HD*
un gabarit pour mesurer le diamètre des bois
La Communauté des Aides à Mouleurs de Bois
un brasier de bois
La Communauté des Officiers emballeurs
trois paquets emballés
La Communauté des Maîtres Plumassiers
plumes d'autruche et autres volatiles
La Communauté des Faiseurs de bas ...au métier (à tisser)
un bas et des pelotes de laine
La Communauté des Maîtres Ceinturiers
une bande accompagnée de deux couteaux pour tailler le cuir
La Communauté des Ferreurs d'aiguillettes
un marteau et une bigorne (petite enclume)
La Communauté des Maîtres Gainiers
des étuis contenant des couteaux au centre,  des ciseaux à dextre,  des cure-dents à senestre.
La Communauté des Peigniers et Tabletiers
un peigne et un jeu d'échecs
La Communauté des Maîtres Éventaillistes
trois écussons et une fleur de lis  : symboles abstraits
La Communauté des Maîtres Gibeciers faiseurs de ... (Bourses ?)
une gibecière , une bourse et un cordon d'aiguillette
La Communauté des Maîtres Éperonniers
trois éperons pour les bottes des cavaliers 
La Communauté des Maîtres Brossiers Vergetiers et Raquetiers - dessin reconstitué par HD*
un chevron accompagné d'une brosse, d'une vergette (brosse à habits) et d'une raquette pour le jeu de paume
Le Corps des Marchands Bonnetiers - dessin reconstitué par HD*
une toison d'or, symbole du commerce de la laine et des navires de commerce
La Communauté des Maîtres Boutonniers
deux aiguilles et des boutons
La Communauté des Maîtres Aiguilliers Épingliers - dessin reconstitué par HD*
 semé de dés à coudre et d' aiguilles
La Communauté des Maîtres Patenôtriers en ...bois ?  Cornettiers et Faiseurs de Dés
un chapelet , des dés et des cornets en chef
La Communauté des Maîtres Patenôtriers en jais
un chapelet et une croix hospitalière
La Communauté des Lapidairesdessin reconstitué par HD, voir original tout en bas*
une rose sertie de diamants
La Communauté des Maîtres Batteurs d'or -
un maillet et une couronne
La Communauté des Maîtres Doreurs
un pinceau, un ciseau de doreur en sautoir et une agate (ou dent) sur le tout
La Communauté des Maîtres Balanciers
une balance à main et un marc (poids de cuivre)
Les Greffiers des Bâtiments - dessin reconstitué par HD*
La Communauté des Huissiers et Commissaires de la Ville de Paris
des verges en ébène, baguettes symboles de l'autorité des huissiers,
et le navire des armes de Paris
La Communauté des Huissiers au devant des Consuls
 des verges en ébène et le symbole royal
La Communauté des trente Jurés Crieurs de la Ville et Faubourgs de Paris -  dessin reconstitué par HD*
une clochette et des calices



(*) L'A.G.F. d'Hozier est une base de données fantastique, mais certains des 35 volumes présentent un inconvénient assez désagréable. Dans les plus épais des registres, sur les pages de droite, les dessins des blasons, placés trop près de la bordure à gauche, sont partiellement masqués dans la pliure du livre, même ouvert en grand à plat. Lors de la numérisation des volumes, la machine utilisée pour scanner les pages une par une,  n'a parfois pas pu enregistrer correctement la totalité de l'image, ou sinon avec une forte déformation, autrement on aurait risqué d'abimer irrémédiablement l'ouvrage.
  Pour remédier à ce défaut très frustrant, j'ai donc procédé à une reconstitution à l'aide d'un petit logiciel pour me rapprocher le plus possible du dessin initial. Bien sûr, c'est une extrapolation de la partie du dessin visible, en utilisant la symétrie et la distorsion géométrique. Toutefois, des petits détails peuvent demeurer imprécis ...

A bientôt pour une autre série de vieux métiers... → ICI

Crédits :
extraits de l'AGF d'Hozier sur http://gallica.bnf.fr/



                   Herald Dick



2 commentaires:

  1. Bonjour HD,
    Pour la "La Communauté des Faiseurs de bas", le mot qui te manque est "au métier" (sous-entendu "métier à tisser").
    Pour la "ommunauté des Maîtres Patenôtriers en ..?. Cornettiers et Faiseurs de Dés" le mot qui te manque est "en Bois" (ou éventuellent "en Bois et Corne". Ce sont ceux qui travaillaient le bois, l'ivoire et la corne, par opposition à ceux qui travaillaient les pierres fines classés comme "Patenôtriers en jais".
    Enfin, pour la "La Communauté des Maîtres Gibeciers faiseurs de", je pense aussi qu'il s'agit de "Bourses" ou alors de "Besaces", mais là il faudrait une confirmation.
    Amicalement
    Arnaud BUNEL

    RépondreSupprimer