vendredi 30 septembre 2011

Un peu de Sainte-Maure avant le dessert ?
Blason / Puzzle en ligne


Vous connaissez sûrement cet excellent fromage de chèvre cylindrique et couvert de cendre avec une paille le traversant : 


 


Mais connaissez l'autre spécialité de Sainte-Maure : le blason dispersé façon puzzle, comme dirait Bernard Blier dans les Tontons Flingueurs ? 

cliquez sur l'image ci-dessous et vous comprendrez ! *

cliquez sur l'image 




 Je remercie mon ami Daniel, webmaster du site Armorial de France pour cette sympathique trouvaille....

 * un conseil : faites le jeu avant de chercher l'image du blason, c'est plus gratifiant... 



   HD

jeudi 29 septembre 2011

Zoo héraldique #03 : la Chauve-souris , seconde partie.

 Je reprends le fil de mon article précédent Z.H. #02 du mois dernier dans lequel je m'étais attardé en Espagne, car il y avait dans ce pays beaucoup de références historiques pour le thème présent. A la fin , j'avais donné rendez-vous pour un complément d'information... pour le reste du Monde, si je peux dire... Alors , c'est parti :


 Les chauves-souris sont les seuls mammifères réellement volants, ils forment l'Ordre des Chiroptères et il existe près de 960 espèces différentes réparties sur toute la planète, sauf dans les zones arctiques et le continent Antarctique. La plus petite : Craseonycteris thonglonglai pèse 1,5 gramme pour 30 mm d'envergure moyenne. Les plus grandes sont les roussettes géantes de type Pteropus sp. , allant jusqu'à 2 mètres d'envergure et pesant 1,5 Kg.
 Elles peuvent être insectivores (la plupart) , frugivores ou nectarivores , omnivores et quelques unes carnivores ou hématophages : les vampires.

 Mais ces particularités zoologiques n'ont vraiment pas d'incidence sur notre spécialité : l'héraldique !! Sur nos armoiries elles sont représentées de manière simplifiée,  sans identification possible d'une espèce particulière.

Sesavas (Lettonie)
Massiac (France - Aude)





















Fiefbergen
 (Allemagne - Schleswig-Holstein)
Wiuwert / Wieuwerd
(Pays-Bas - Frise)























Wettbergen (Hannover - Allemagne)
  La symbolique de la chauve-souris est relativement simple, en raison de son habileté de mouvement et de "vision" dans la nuit , elle représente la clairvoyance, la vigilance. Un thème qui est repris dans un certain nombres d'armoiries.
badge des services de sécurité aérienne britanniques
(Air Intelligence Agency)

badge du VSRF, services spéciaux russes
(sécurité aérienne)




















Brecknock borough
(Royaume-Uni- Pays de Galles)

Brecknockshire county
(Royaume-Uni - Pays de Galles )
  

























Anserma (Colombie)
ce sont les armoiries du Maréchal Jorge Robledo ,
conquistador espagnol du XVIè siècle.

Santa Fe de Antioquia (Colombie)
même origine que Anserma
Pácora (Colombie)
même origine que Anserma






















Vous voulez encore frissonner avec les créatures du crépuscule ? bon , en voici d'autres ...


 On attribuait jadis aux chauves-souris, toujours en raison de leur vie nocturne, le pouvoir de protéger le monde endormi des démons maléfiques et des mauvais sorts. A tel point que dans les campagnes, on les clouait sur la porte des habitations , comme d'ailleurs, également les chouettes, pour protéger le foyer des esprits malfaisants.
Piątnica (Pologne)
Ourdis-Cotdoussans
(France - Hautes-Pyrénées)
(statut officiel et couleurs à confirmer)























Fjends (Danemark)
Demänovská Dolina (Slovaquie)






















Une autre symbolique plus naturaliste fait que ces animaux ayant souvent comme habitat des grottes ou des cavernes, certaines localités ont voulu identifier leur patrimoine naturel de cette façon , en voici trois exemples :


Isturits ( France - Pyrénées-Atlantiques)
grottes d'Isturitz et d'Oxocelhaya
Courniou ( France - Hérault )
grotte de la Devèze
musée de la Spéléologie



Thorigné-en-Charnie (France - Mayenne)
grotte de Saulges

La toponymie et les armes parlantes fournissent également un motif :
Montchauvet (France - Yvelines)
le sieur Pierre Chauvet (Saintes)
AGF d'Hozier - généralité de La Rochelle























Vous n'êtes pas rassasiés ? vous en voulez encore ? attention vous allez peut-être faire des cauchemars !!!

Évidemment , il n'était pas possible d'ignorer la légende des vampires !


Ces personnages qui, mi-humains , mi-démons , de type morts-vivants qui s'éveillent la nuit pour perpétrer leurs méfaits .
Ils sont associés systématiquement et malheureusement à notre inoffensive chauve-souris (seulement trois espèces tropicales de type Desmodus sp. se nourrissent parfois de sang et encore pas celui d'êtres humains !).

 Très souvent ce sont les Carpathes , et la Transylvanie qui sont les lieux privilégiés pour leur activité. On en trouve la trace sur certaines armoiries. Voici en exclusivité les blasons
d'authentiques vampires *  ! 
Familles Šomodíka et Šišmiša (Slovaquie)
(source : Heraldicky Register Slovenskej Republiky)
Schwarzkollm (Allemagne - Saxe)

Herr von Egeren (1483)
"d'argent à la chauve-souris au naturel"
Wappenbuch Grünenberg - folio 329Vo





































(*) bien sûr , c'est un clin d’œil , ces familles sont très honorables et tout à fait "normales" , les armoiries sont néanmoins bien authentiques... mais je ne connais pas les raisons du choix des chauves-souris comme emblème.




Crédits :certaines images ont été empruntées aux sites :
commons.wikimedia.org/
labanquedublason2.com/

Herald Dick..ula









lundi 26 septembre 2011

La Coupe du Monde de Rugby 2011 en blasons - 4ème semaine

C'est la dernière semaine des qualifications , tout va se décider maintenant , les esprits des Maoris : le malheur et la spiritualité du Te Paki-o-Matariki  vont  trancher pour chacune des équipes ....
 
Te Paki-o-Matariki (le beau temps des Matariki)
Ce sont les armoiries du mouvement identitaire maori. Elles ont été conçues par Tiwai Paraone d'Hauraki , Te Aokatoa de Waikato et Ngati Raukawa. L'hélice centrale double représente la création du monde. Sur la gauche, c'est la figure de Aitua (le malheur) et sur ​​la droite, Te Atuatanga (la spiritualité). Les étoiles au-dessus sont les Pléiades, et on voit aussi une croix chrétienne . Ce blason est sculpté sur ​​la porte de la maison de réunion Māhinārangi au Tūrangawaewae marae à Ngaruawahia, près de Hamilton (Ile du Nord).



le 26 septembre : Pays de Galles / Namibie à New Plymouth
le 27 septembre : Canada / Japon à Napier
le 27 septembre : Italie / USA à Nelson
le 28 septembre : Géorgie / Roumanie à Palmerston North
le 30 septembre : Afrique du Sud / Samoa à Auckland
  

le 1er octobre : Australie / Russie à Nelson
le 1er octobre : France / Tonga à Wellington *
le 1er octobre :  Angleterre / Ecosse à Auckland
le 2 octobre : Argentine / Géorgie à Palmerston North
le 2 octobre : Nouvelle-Zélande / Canada à Wellington *
le 2 octobre : Pays de Galles / Fiji à Hamilton
le 2 octobre : Irlande : Italie à Dunedin

(*) je présenterai cette ville dans les semaines suivantes
NB : les villes en Italique ont elles déja été présentées les semaines passées : cliquez sur leur nom.
ville de New Plymouth / Ngāmotu  en langue maori 
 Ces armoiries sculptées dans la pierre sont placées sur le porche d'entrée de la New Plymouth Boys High School. L'écu est chargé d'un chevron palé et montre le Mont Egmont (Taranaki en langue maori) placé entre deux fougères arborescentes appelées pungas et les initiales de la ville N et P.
En pointe nous retrouvons l'oiseau Huia , que je vous ai décrit la semaine dernière.
La devise peut se traduire " Courtoisie, Vertu et Sagesse" ,
(je pense qu'elle se rapporte plutôt à l'Ecole qu'à la Ville)


Fougères arborescentes  "Punga" (Cyathea dealbata)
on s'attend presque à voir surgir un T. Rex !! comme dans Jurassic Park .
l'emblême des joueurs "All Blacks" reprend l'image de la feuille de cette fougère
nommée Silver Fern en anglais

ville de Palmerston North  / Te Papaioea  en langue maori 
 Ces armoiries ont été officialisées en 1989 mais elles étaient connues depuis 1885. L'écu parti montre à dextre un aigle d'azur sur champ d'or , il provient de la famille de  Lord Palmerston,  qui a donné son nom à la ville. A senestre , on ne connait pas l'origine de la tour.  Les supports sont un chef maori et une femme européenne . Dans le cimier , la couronne murale des villes supportant un lion , posé sur des palmes , tenant dans ses griffes une coquille.
La devise est  celle de l'Amiral Nelson  déja vue la semaine dernière :
"PALMAM QUI MERUIT FERAT"

ville de Hamilton  / Kirikiriroa  en langue maori 
 Ces armoiries ont été créées en 1946. L'écu est fascé ondé azur sur argent , pour la rivière Waikato .
La bande de sinople brochant est chargé de trois têtes de boeufs rappelant la tradition d'elevage.
Au dessus : la couronne murale des villes.
Les supports sont deux Pukekos essorants  ( nous avons déja rencontré cet oiseau lors de la 1ère semaine) 


Comme pour les semaines précédentes , je vous présente une  ville supplémentaire qui,
celle-ci , héberge l'équipe de la Géorgie: Masterton



ville de Masterton Wairarapa  en langue maori 
 Les armoiries ont été adoptées en 1953. Les couleurs sinople et or représensent les activités agricoles ainsi que les toisons d'or du chef . Le livre ouvert rappelle le caractère de ville universitaire. Le martinet de sable et les chevronnels proviennent des armes de la famille Masters , pionniers de la cité.
Le cimier porte un oiseau Tui (voir ci-dessous).
La devise : " FORTUNA SEQUATUR" signifie "Laisse venir la prospérité ", grande marque d'optimisme !
  
couple de Tui , un adulte et un juvénile (Prosthemadera novaezelandiae) sur une branche de kowhai.
Encore un oiseau endémique , c'est grand passereau melliphage ( il se nourrit du nectar des fleurs) mais il mange aussi des insectes , des fruits et des graines.
C'est un oiseau extraordinaire , pas seulement pour son plumage , mais pour son intelligence proche de celle des perroquets. Il est surtout doté de surprenantes facultés d'imitateur et de créateur sonore , il produit des bruits divers : sonneries de cloches , cliquetis , craquements , sifflements, gémissements.... et reproduit la voix humaine comme les mainates. Un oiseau très recherché par conséquent,  lui aussi par les collectionneurs , mais protégé maintenant. Il a failli disparaître , mais sa population est stable désormais.

La prochaine fois , nous attaquons les Quarts de Finale et nous nous rendrons dans la capitale : Wellington .
à bientôt...

Je tiens à remercier M. Ralf Hartemink , responsable du site http://www.ngw.nl/ 

Herald Dick
Tane-Kii-a dick

samedi 24 septembre 2011

les armoiries de l'ex URSS bannies en Europe

Le 20 septembre 2011 (cf dépêche AFP), une décision de la Cour de Justice européenne à été rendue à Luxembourg pour interdire l'usage des armoiries de l'ex URSS à des fins commerciales dans l'espace européen.  

Armoiries de l'URSS en service de 1946 à 1991
les 15  rubans portent la devise " Prolétaires de tous les pays, unissez vous!"  dans toutes les
langues des républiques qui formaient la fédération.
  L'affaire remonte à l'année 2006 lorsqu'un couturier styliste russe demande l'enregistrement du logo de sa marque Couture Tech ltd , qui réutilise les couleurs du blason soviétique, particulièrement les éléments principaux : marteau, faucille et étoile rouge.

 L’Office de l’Harmonisation dans le Marché Intérieur (OHMI) saisi de cette sollicitation au niveau de l'U.E, a rejeté la demande du styliste. L'OHMI estimant, à juste titre que les citoyens de la Hongrie , de la Rép. Tchèque , des états baltes : Lettonie, Estonie et Lituanie et tous les états européens soumis jadis au régime soviétique, quelquefois tragiquement , pourraient être choqués par ce signe.  En Hongrie , notamment , en mémoire des évènements sanglants de 1956 , une loi  prévoit que "toute personne qui distribue, utilise devant un large public, exhibe en public un swastika, un insigne SS, une croix fléchée, une faucille et un marteau, une étoile rouge à cinq branches ou un symbole les représentant, en l’absence d’une infraction plus grave, commet un délit et est passible d’une amende".

 L'entreprise russe devant ce refus, dépose un recours à la Cour de Justice de l'U.E. pour faire invalider cette décision. Mais celle-ci a donc validé les arguments de l'OHMI, et confirmé l'interdiction à l'encontre de l'entreprise.
  La Cour se fonde pour statuer, sur l'article 7 du règlement n° 207/2009 paragraphe 1. Il stipule que "sont refusé[e]s à l'enregistrement [..] les marques qui sont contraires à l'ordre public ou aux bonnes moeurs". Le paragraphe 2 précise que "le paragraphe 1 est applicable même si les motifs de refus n'existent que dans une partie de la Communauté".
 L'arrêt rappelle que "les signes susceptibles d’être perçus par le public pertinent comme étant contraires à l’ordre public ou aux bonnes mœurs ne sont pas les mêmes dans tous les États membres, notamment pour des raisons linguistiques, historiques, sociales ou culturelles. Dès lors, la perception de ce qu’une marque est ou non contraire à l’ordre public ou aux bonnes mœurs est influencée par des circonstances propres à l’État membre dans lequel les consommateurs qui font partie du public pertinent sont situés". Il s'agit donc d'un cas de trouble à l'ordre public
 Reste à savoir si cet arrêt de justice pourrait s'appliquer à tous états de l'Union Européenne , et dès lors qu'un pays de l'UE ( la Hongrie) l'a interdit par la loi , cette décision se répercuterait-elle automatiquement sur l'ensemble des autres pays européens ? Imaginons qu'un ressortissant irlandais (c'est un exemple) exhibait un tee-shirt de cette marque en voyageant à Budapest , il serait en infraction et donc condamné même s'il est de bonne foi.

 Dans la mode et la publicité , on l'a vu, tout est possible , y compris la provocation intentionnelle à des fins de marketing, alors à suivre....
 Les juristes de tous les pays ont du pain sur la planche.



mardi 20 septembre 2011

La Coupe du Monde de Rugby 2011 en blasons - 3ème semaine



Drapeau de la Nouvelle-Zélande
Nous retrouvons les étoiles de la Croix du Sud ,
emblême de l'Hémisphère sud




C'est reparti , les doutes commencent à entamer le moral , mais les jours à venir vont être décisifs, va falloir se battre et puis l'important c'est de participer , n'est-ce pas ?..

le 20 septembre : Italie / Russie à Nelson
le 21 septembre : Tonga / Japon à Whangarei
le 22 septembre : Afrique du Sud / Namibie à Auckland
le 23 septembre : Australie / USA à Wellington *
le 24 septembre : Angleterre / Roumanie à Dunedin
le 24 septembre : Nouvelle-Zélande / France à Auckland
le 25 septembre : Fiji / Samoa à Auckland
le 25 septembre : Irlande / Russie à Rotorua
le 25 septembre : Argentine / Ecosse à Wellington *

(*) je présenterai cette ville dans les semaines suivantes
NB : les villes en Italique ont elles déja été présentées les semaines passées : cliquez sur leur nom.

ville de Nelson / Whakatū en langue maori 
 Les armoiries ont été adoptées en 1958. l'ecu montre une croix de sable qui vient des armes de l'Amiral Nelson (celui de Trafalgar) dont la ville a pris le nom en hommage, le fascé ondé rappelle que la ville est un port
 sur la Baie de Tasman. La mître signifie que la ville est siège d'un evêché.
Les supports sont deux oiseaux locaux , un huia (voir ci-dessous) et un héron blanc appelé kotuku en maori.
Le cimier porte la couronne murale des villes et est surmonté du lion britannique issant et tenant
dans ses griffes un soleil (la ville prétend être la plus ensoleillée du pays).
La devise peut être traduite par "Que celui qui a mérité la palme la porte" , c'est celle de l'Amiral Nelson.

couple de Huia (Heteralocha acutirostris)
Malheureusement , ce magnifique oiseau endémique (encore un !) est une espèce éteinte depuis un siècle.
Il était déjà très rare avant l'arrivée des Européens, confiné dans quelques régions isolées de montagnes de l'archipel.  C'était un cas unique de dimorphisme sexuel au niveau du bec ! et c'est la femelle qui portait ce long bec recourbé ... En raison de sa rareté, il était sacré pour le peuple maori , ses plumes étaient portées par les chefs de tribus et gardées précieusement comme un trésor. Mais les collectionneurs occidentaux ont tous voulu en avoir un couple et l'appât du gain a forcé les pauvres maoris à le chasser pour eux , et par conséquent,  il a disparu de la surface de la planète, désormais il figure au panthéon de la bêtise humaine...



ville de Dunedin / Ōtepoti  en langue maori 
 Les armoiries ont été adoptées en 1947. Sur l'écu, la fasce vivrée représente le paysage montagneux de la région d'Otago dont Dunedin est la capitale. La tête de bélier et les gerbes pour la production agricole. Le château est celui des armoiries d'Edimbourg , en Ecosse : en effet Dunedin est le nom en gaélique d'Edimbourg. Les premiers colons de la région étaient d'origine écossaise.
La nef rappelle que la ville est un port .
Les supports sont un Ecossais en tenue traditionnelle et un chef Maori .
La devise peut se traduire par "En suivant les preceptes de nos ancêtres" .
  

ville de Rotorua 
 Les armoiries ont été créees en 1963. L'écu est entièrement dédié à la nature : un pin pour les forêts , une fleur de kowhai  (Sophora sp.), arbuste endémique des îles. Le chevron est chargé d'un truite pour la richesse des rivières et lacs ( Rotorua signifie le Second Lac) et en pointe figure un des fameux geysers qui font la joie des touristes.
Les supports sont un pionnier européen avec son chien de berger et un chef maori .
 Sur le cimier nous retrouvons notre huia , décrit plus haut.
La devise en langue maori signifie :"Ensemble , nous ne formons qu'un" , belle promesse !!


geyser près de Rotorua


 fleurs de kowhai (herbier du XIXè siècle)



Comme pour les semaines précédentes , je vous présente une  ville supplémentaire qui,
 celle-ci , héberge l'équipe de la Roumanie : Ashburton.


ville de Ashburton / Hakatere  en langue maori 
 Les armoiries ont été adoptées en 1966. L'ecu reprend les armes de deux notables qui ont marqué l'histoire de la ville : Lord Ashburton (la tête d'ours) et William Turton (les trèfles) . Ici la couronne murale des villes est "descendue" dans le blason !  La fasce ondée retrésente la rivière traversant la cité , chargée d'une pirogue maori .
Le cimier porte une tête de bélier et des épis de céréales : traditions agricoles... classique.
Les supports sont des échasses de Nouvelle-Zélande, poaka en langue maori (voir ci-dessous).
La devise peut être traduite par : "La foi confirme la vérité"

pirogue traditionnelle maori

deux échassiers typiques de Nouvelle-Zélande : l'avocette (Himantopus novae zelandiae), à gauche en bas et l'échasse (Himantopus leucocephalus), à droite


Vous avez remarqué que je vous gâte avec de superbes dessins ornithologiques, extraits d'un recueil du XIXè siècle appelé "a History of the Birds of New-Zealand" de Sir Walter Lawry Buller (Londres, 1888).
A la semaine prochaine , il en reste un peu ....!!!


Herald Dick
Tane-Kii-a dick